16/07/2007

Grand Prix de Dourges - Cat. 1.2 - Dimanche 16 juillet

Une vingtaine d'équipes de cinq à huit coureurs au départ. De nombreuses équipes étrangères également. Un soleil de plomb et une chaleur orageuse. Un circuit "de brin" de plus de 16 km à boucler onze fois. Le tracé n'est guère digne d'une 1.2, on se croirait dans un critérium géant ! Des virages à gogo, des ronds points et deux mini ponts d'autoroutes en guise de difficultés. Bref, rien d'extraordinaire à se mettre sous la dent. Et dire que la semaine passée, nous étions dans les cols  ! Qu'à cela ne tienne, je suis là pour préparer le Tour de Liège et donc pour faire du rythme et des kilomètres.

Pour le compte Storez-Ledecq, on note l'absence de Berik Kupeschov, toujours dans son pays, et de Ivailo Gabrovski (récent double champion de Bulgarie en ligne et chrono) qui est quelque peu malade.

La course démarre sur les chapeaux de roues. Je suis bien devant et tente de me glisser dans des coups. Mais l'allure est fort rapide et toutes les tentatives sont infrucuteuses. Je me place au sein du peloton bien au chaud  (bien qu'il fasse tout aussi chaud à l'avant de la course avec les 32°).

Jonas parviendra à s'extraire avec un groupe après la mi-course. On contrôle derrière, mais ce groupe n'est pas assez important pour espérer quoi que ce soit. Ils sont repris deux tours plus tard.

A trois tours de l'arrivée, deux hommes comptent 2' d'avance. J-F Bourlart sonne l'assaut dans l'oreillette. Thomas Degand et Jon Godfroid se mettent en tête de peloton avec des gars du VC Roubaix. Gilles et moi entourons Jonas et Oli pour les remonter dans le peloton. Jon et Thomas abbatent un sacré boulot. Au bout de deux tours de poursuite, les fuyards sont repris. Ils peuvent alors se relever avec le sentiment du devoir accompli. Beau boulot les gars !

Lorsque la jonction est faite, les attaques fusent. Jonas et Oli parviennent alors à se mettre en avant. Trois hommes se diputent la victoire. Oli arrive dans un petit groupe juste après, il termine 8e et Jonas termine deuxième du sprint du peloton. Il est donc 10 ou 11e. Pour ma part, après avoir bien bossé, je termine à quelque mètres du peloton, bien content d'en avoir fini !

Un très beau travail d'équipe dans le final qui a permis de mettre deux coureurs dans les 10 (ou 11 !). Le final a été très nerveux mais les troupes s'en sortent très bien. Beau travail collectif !

Le classement :

Prochainement... les 186 km en 4h10

8. Pardini Olivier

11. Vangenechten Jonas

Peloton : Gilles Devillers, Baïolet Nicolas

DSCN5173DSCN5174DSCN5175

 

 

 

 

 

 

 

DSCN5176DSCN5178DSCN5182

 

 

 

 

 

 

 

Image1

10:37 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dourges |  Facebook |

Commentaires

Bravo à vous tous les gars Je dis simplement un grand bravo à toute l'équipe, pour ce superbe travail collectif.
Cà prouve la bonne mentalité qui règne au sein de l'équipe.

Écrit par : Alain | 17/07/2007

Les commentaires sont fermés.