09/06/2008

Wavre-Rijmenan - Top Compétition - Dimanche 8 juin

Les attaques ne paient pas...

Après quelques jours de pluie, un timide soleil refait son apparition. La chaleur également. C'est encore un très gros paquet de coureurs qui s'élance de Wavre. Les cinquantes premiers kilomètres sont vallonés avec des bosses assez raides. La consigne est claire, être dans l'échappée. Cette course n'étant pas pour me convenir au mieux, je vais tout faire pour l'intégrer.

La course démarre encore sur les châpeaux de roues. Les attaques fusent. A de nombreuses reprises, je me glisse dans des coups. Malheureusement, ceux-ci sont infructueux. Il faudra attendre le trentième kilomètre pour qu'un groupe d'une vingtaine d'hommes sortent. Olivier Pardini est avec, je laisse faire. Le groupe est représenté par de nombreuses équipes et l'écart est rapidment de l'ordre de la minute. Au sein du peloton, ça contrôle.

Après la partie "bosses" de la course, vient la partie "plate". Il y a de temps en temps des groupes de contre mais jamais rien de dangereux. Le regroupement s'opère à chaque fois. Arrivé sur les circuits locaux, on doit se farcir, à cinq reprises, un sale secteur pavés de plus d'un kilomètre. J'ai un peu de mal de me placer à l'entame de celui-ci, mais je reste calé au sein du peloton. Jonas sortira en contre dans la finale, il sera malheureusement pris de crampes et devra... s'arrêter au bord de la route en attendant que ça se passe ! Le groupe d'échappés ne sera plus repris, nous venons donc au sprint massif pour la 28e place. Ca frotte de partout et rien n'est organisé. Au panneau "800m", ce qui devait arriver, arriva, accrochage entre deux coureurs juste devant moi, je l'évite de justesse, mais derrière c'est la toute grosse gamelle !!! Au moins vingts coureurs au sol. Le sprint se voit donc très dissloqué et je termine en roue libre.

Pas de bol pour Olivier Pardini qui aura fait toute la course en tête et qui ne sera pas récompensé de son travail. Il termine 25e. On  peut donc dire que nous avons loupé de coche sur cette épreuve. Romain Zingle n'était pas au mieux, notre sprinter Romain Fondard était absent pour maladie et Jonas a été victime de crampes après une semaine chamboulée à cause d'une gastro. La revanche très bientôt sur la Flèche Ardennaise...

Le Classement :

1. Stijn Joseph les 176 km en 3h59

2. Jonathan Henrion m.t. ; 3. Kévin Peeters à 3'' ... 25. Pardini Olivier à 1'47 ; ... 49. Drancourt Pierre à 2'02 ... 80. Baïolet Nicolas à 2'20 ; ... 104. Vangenechten Jonas à 6'01. (105 coureurs classés). 

08:43 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vanconingsloo |  Facebook |

Commentaires

aller nico courage ca-va aller moral amitier a vous 3 @

Écrit par : didier | 10/06/2008

le site continue et les attaqueq vont payer

http://u23.over-blog.com/

Écrit par : Fabian | 12/06/2008

Les commentaires sont fermés.