09/03/2009

Drie Daagse West Vlaanderen - Cat. 2.1 - Du 6 au 8 mars

Le vent souffle fort pour la première étape. Le peloton est très nerveux et ça roule très fort. Il n'est pas facile de se placer tellement sa frotte... tout en sachant que ce n'est pas mon fort !

Les oreillettes ont un soucis, Lucien Van Impe ne parvient pas à nous prévenir d'un secteur pavés. Jonas et moi sommes assez loin et les toutes petites routes sinueuses n'arrangent rien. Ca bordure dans tous les sens avant le 1er passage de la ligne au km 78. Il y a plusieurs groupe. Nous sommes dans le dernier avec une vingtaine d'hommes. Malgré notre chasse, nous ne rentrerons pas. Fini ! A quelques 100 km, nous allons malgré tout serrer le dents et aller jusqu'au bout. C'est à plus de 21' que nous franchirons la ligne... bien mort. On note l'abandon de Sven Van den Houte, dans un mauvais jour.

1er Johnny Hoogerland (Nl)
2e Jens Mouris (Nl) à 17 secondes
3e Kevyn Ista

23e Stefan Van Dijk à 17 secondes
26e James Vanlandschoot à 17 secondes
48e Mathieu Criquielion à 17 secondes
113e Kevin Van Melsen à 13.14
145e Olivier Pardini à 14.16
147e Nicolas Baïolet à 21.53
153e Jonas Vangenechten à 21.53

Le temps est clément mais frais pour la seconde étape à Handzame. A coeur de revanche sur moi-même, je meplace directement en tête de peloton. Les sensations sont excellentes. Je tente à de nombreuses reprises de me glisser dans les coups. Je ferai d'ailleurs un gros effort pour faire la jonction avec un petit groupe qui sortait, alors que le peloton semblait se relever. Pas de bol, quelques kilomètres plus loin, ça rentre ! L'équipe roule en parfaite symbiose. On a à chaque fois du Willems avec. Mais là, pas de bol, le peloton va laisser filer 3 gars et se relever. On passe vraiment de peu à côté !!! Dommage. Ensuite, c'est l'équipe Vacansoleil qui prend les choses en mains. Ils impriment un bon rythme à tout le peloton. A l'entrée des circuits locaux (3 x 10 km), ça roule à bloc dans le vent. Certains sont lâchés. Au dernier circuit, à 5 ou 6 km de l'arrivée, crevaison de Mathieu Criquielion ! Je l'attend pour le faire rentrer mais ça roule bien trop fort. Il arrive a faire le bon.. mais sur un groupe de lâchés. Je termine en roue libre à 2'30 de l'italien Napolitano. Excellent tire groupé de l'équipe avec Stéfan, James et Jonas. Ca nous vaut la 1ere place à l'inter équipe de l'étape !

1er Danilo Napolitano (Ita)
7e Stefan Van Dijk dans le même temps
14e Jonas Vangenechten m.t .
16e James Vanlandschoot m.t .
106e Kevin Van Melsen à 1.16
127e Olivier Pardini à 1.16
132e Mathieu Criquielion à 1.16
139e Nicolas Baïolet à 2.30

Troisième et dernière étape à Torhout. L'étape ou les bosses comme le Montenberg, Mont Rouge, Mont Noir et Kemmel se succèdent. Un vent à décorner les boeufs souffle ! Dès le départ, c'est rapide et nerveux. Mes sensations ne sont pas terrible après une mauvaise nuit de sommeil. A l'approche des premiers monts, ça frotte très fort et ça commence à bordurer sérieusement. J'éprouve beaucoup de mal à me replacer je vais sauter. Je rentre au pied de la première bosse mais je lâche aussitôt, les jambes ne répondent plus. Avec Jonas, que je rejoindrai après le Kemmel, nous irons jusqu'au ravito avant de déposer les armes. Cette étape aura vu de nombreux coureurs arrêter.

James Vanlandschoot se classe 14e de l'étape ; Stefan Van Dijk 17e ; Olivier Pardini 73e à 4'02 et Mathieu Criquielion 74e. 

Au classement général final :

16e S. Van Dijk à 29 sec
18e J. Vanlandschoot à 29 sec
69e M. Criquielion à 5.47
93e O. Pardini à 19.46

Voilà qui clôture un weekend assez fatiguant au point de vue mentale tant la course était nerveuse. Ca m'aura néanmoins permis de "taper dedans" afin d'acquérir de la condition. Cette semaine s'annonce plus calme, avant, la semaine d'après, les premières "belles" courses avec la Classique Loire Atlantique et la Roue Tourangelle.

Ci-dessous, des photos du G.P. Samyn prises par Bruno Martin du site : www.espritcycliste.be

image0006image0003image0007

10:27 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

salut mec
dur dur les courses flandrienne
lol
peux tu me dire comment tu as fait pour prendre les photos sur le site de la course du samyn ?
j'arrive pas à les prendres , j'en ai vu 2/3 de moi
a plus

Écrit par : jef | 09/03/2009

Les commentaires sont fermés.