31/05/2010

Silly - Cat. 1.12 - Dimanche 30 mai

Nous voilà arrivé fin mai mais pourtant, c'est quasi une météo automnale qui nous attend. Par chance, le thermomètre affiche quand même 12°, ce qui permet de ne pas trop de refroidir. Par contre, le vent souffle vraiment très fort !

Petit bémol pour cette belle épreuve de 142 km, seulement 60 partants sur la ligne. Pour une distance comme celle-là, ça peut sembler long ! Bref, malgré tout, c'est un beau plateau de coureurs qui est présent.

Le départ est, comme à l'accoutumée, très rapide. Il faut être devant rapidement car les routes sont très étroites. Et en effet, après quelques hectomètres, deux hommes sortent. Au peloton, ça ne semble pas très organisé. Ni une ni deux, je tente de contre avec deux autres coureurs. L'allure est très élevée, il n'y a aucun temps mort. Ensuite, c'est à 5 qu'on se lance à la poursuite des deux fuyards. Après une longue chasse, nous faisons la jonction. Sur l'entre-fait, trois autres coureurs, dont Sébastien Six, ont fait le bond du peloton. Nous sommes donc 10 en tête alors que nous n'avons pas encore bouclé le premier grand tour de 30 km. Ca va faire mal !

A 10, l'entente est parfaite, ça roule bien... mais vite ! Le vent est vraiment fort, par moment, il nous colle à la route ! Malgré tout, on parvient à garder le peloton à une bonne minute trente.

Les tours s'enchaînent, la fatigue se fait sentir. Il faut dire qu'on est toujours "en prise", ça use !

La bagarre se déclenche à deux tours du but, soit à 26km de l'arrivée. Les choses vont alors se compliquer car je ressent de vilaines crampes aux cuisses mais surtout au vaste interne gauche... Je suis le mouvement en essayant de récupérer au maximum. Malheureusement, à l'entame du dernier tour, je coince complètement, impossible de forcer plus sous peine de devoir mettre pied a terre. La crampe me fait vraiment mal ! La bagarre fait rage à l'avant et Sébastien Six en sortira vainqueur. Deuxième victoire de la semaine pour le coureur du Multisports Quevaucamps après Le Bizet mercredi. Il est costaud !

Je termine la course, à l'arrache, avec un coureur de Libramont Chevigny. Je me classe 9e... lessivé !

Me voilà encore dans la "bonne", dommage ce manque de fraicheur sur la fin mais il faut dire que la course a été longue et rude. La forme revient, no stress, ça va aller.

Le classement :

1. Sébastien Six les 142 km en 3h28

2. Tom Oerlemans ; 3. Quentin Bertholet ; 4. Sven Verboven ; 5. Dean Miejers ; 6. Abe Takayuki ; 7. Jim Van Den Berg ; 8. Serge Dewortelaere ; 9. Nicolas Baïolet ; ... 14. Antoine Demoitié ; ...

08:59 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : silly |  Facebook |

Commentaires

Bon ça mec! belle perf'!

Écrit par : Tof | 31/05/2010

aller nico belle course avec le beau temps ca-va revenire amitier a toi et la famille

Écrit par : didier | 01/06/2010

Les commentaires sont fermés.