31/05/2011

Silly - Cat. 1.12 - Dimanche 29 mai

Un peu moins de 100 partants pour cette épreuve difficile. Le vent souffle énormément sur un circuit fortement exposé a ce dernier !

 

Les départs sont toujours très rapides, mais cette fois, on croirait qu'il s'agit du sprint final. De plus, le 1er GPM se situe 2 km après le départ. Au dessus de celui-ci, ça a déjà bien cassé sous l'impulsion de Philippe Pratte. Un groupe est déjà sur le devant avec, entre autre, Jean Zen, Quentin Bertholet. Il faut remonter, faire de gros efforts et tenter de faire le bond. On se rend compte que le vent est vraiment fort et que la course va se jouer sur ce point. Au prix de gros efforts, un groupe de contre fait la jonction avec la tête de course. Nous sommes 24 devant, c'est beaucoup.

 

Je sens que j'ai beaucoup de mal à récupérer de ces efforts importants. Les pulsations ont du mal à redescendre. De ce fait, je pense plus à récupérer qu'à me replacer. Et c'est inévitable, dans une bosse plus longue ou le vent est violent et de coté, le groupe casse, je ne peux plus suivre, je suis au maximum ! Je saute du groupe de tête. Je suis rejoint par le peloton un peu après mais la tête n'y est plus. La course est pliée devant, je ne suis plus dans le feu de l'action, j'arrête après 2h de course. Un peu de fatigue ou un "jour sans", je verrai bien d'ici jeudi. Toujours est-il qu'au Polar, les pulses maxi affichent 185... soit 101%... sans doute que mon organisme n'a pas digéré cette montée dans le rouge ! Bref, pas d'excuses, il faudra se reprendre jeudi à Wodecq.

 

En ce qui concerne la course, superbe victoire de Quentin Bertholet, au sprint à 2. Troisième victoire pour mon talentueux équipier de la RPSM-Tournai ! Bravo !

10:24 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.