14/09/2008

Championnat de Belgique Mandataires - Aywaille - Dimanche 14 septembre

CB mandataires3eUn nouveau maillot en sept jours de temps !

Après une année en Flandre, le championnat de Belgique des mandataires communaux fait escale en Wallonie et en particulier à Aywaille. Le tout à deux pas de chez notre Philippe Gilbert national. Ses deux frères sont d'ailleurs présents.

Comme l'année passée, c'est pour le fun que je suis là. Un peu de pression en plus cette fois car le Bourgmestre de Chimay, Denis Danvoye, et l'échevin de travaux, Eric Thiry, ont fait le déplacement... non non, pas à vélo, mais en moto jusqu'Aywaille. Je me dois donc de bien figurer !

IMG_7136bisLe tracé de cette année est assez roulant. Un pti tour dans un quartier puis un long aller-retour sur une grand route. Après quelques relances appuyées, nous ne sommes plus que 5 aux avants postes. Parmis eux, Pierre Clam, conseiller à Flobecq. Ce dernier est également duathlète au club de Ath. Moi qui pensais "faire ce que je voulais", c'est raté ! A chaque fois que je relance, j'ai tout le monde dans la roue. Le citoyen de Flobecq semble plus que bien accroché dans ma roue ! Mais à l'entame du dernier tour, je surprend tout le monde en "en clanquant une". Je devrai malgré tout bien faire monter les pulses pour faire le trou. Mais je gère mon avantage et je remporte pour la deuxième année consécutive ce championnat de Belgique avec une avance confortable. Belle petite séance d'intensités pour moi et beau maillot au final.

IMG_7142bisMessieurs Danvoye et Thiry sont contents de leur "protégé". Je monterai sur le podium avec Louis.Ce dernier recevera même une médaille de la part de l'organisateur. Sympa !

Voilà, le ville de Chimay se voit encore championne de Belgique des mandataires pour un an !

N'hesitez pas à visiter ma galerie photos.  Les nombreuses photos prises par Eric Thiry sont disponibles...

CB mandataires2eImage1Image1

21:03 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cb mandataires |  Facebook |

13/09/2008

Pecrot - Cat. 1.12 - Samedi 13 septembre

Vive l'automne ... samedi de brin !

Une septantaine de coureurs au départ avec un beau plateau. Le circuit est assez roulant, excepté une bosse après 3-4 km. On note également un petit tronçon pavés.

Tout est réuni pour la course... mais malheureusement, il pleut des cordes (sans exagération aucune !) depuis vingt minutes avant le start. De plus, le thermomètre affiche difficillement 13° ! Pfff

Départ à bloc, on y voit pas à 10 mètres avec toute la flotte dans les yeux. De plus, les jambes sont complètement bloquées à cause du froid et de l'humidité. Bref, la galère. Je tente le tout pour le tout. Soit je suis devant, soit je bâche !!! Je remonte, ça attaque à l'entame de la bosse et on s'extrait à une dizaine avec Jonas Vangenechten entre autre. On se relaye bien mais le peloton rentrera une dizaine de bornes plus tard. Voyant que cette course ne va rien m'apporter hormis la crève, une chute (ce fut le cas de Gilles Devillers, sans trop de gravité) ou une crevaison, je rend les armes à mi-course. Pas de regret, la pluie redoublera d'intensité par après !

Motivation pour mercredi, au GP de Wallonie, car on annonce une belle semaine ! Demain, championnat de Belgique des mandataires à 14h30.

Pour la petite histoire, victoire de "l'ancien" Danny Verelst. Jonas fut victime d'un bri de roue-libre.

21:34 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pecrot |  Facebook |

07/09/2008

Habbay-La-Neuve - Chpt de Wallonie - Dimanche 7 septembre

championnat_de_wollonie_2008_020

championnat_de_wollonie_2008_021

Champion de Wallonie chez les élites !!! Rigolant

Toute la journée à l'avant et une 4e place au final. Carton plein pour le GroupeGobert.com avec la victoire pour Jonas VANGENECHTEN ; la seconde pour Philippe Pratte et la troisième pour Thomas Degand. 7e place pour Oli Pardini qui est égalment 3e élites !

Ce sont 109 élites et espoirs qui s'élancent du garage KIA d'Habbay. Serait-on déjà en automne ou en hiver??? 12-13 degrés à peine et de la pluie pour durcir le tout ! Grosse galère... Le circuit de 17,2 km est identique à l'an passé. Une bosse dès le km 0 suivi de longues portions jamais plate et encore de quelques "casse pattes" bien raides. Bref, un circuit où on est toujours "en prise", pas de récupération.

Après quelques km "officieux", les fauves sont lâchés. Je me dis que je vais rester tranquille le plus longtemps possible. C'est peine perdue... Attaque dès le km 0 de Gaëtan Bille. Quelques pointures comme Philippe Pratte, Stéphane Leveillé font le bond. Je ne me pose pas trop de questions et j'y vais. Nous voilà à 9 en tête. Une échappée où toutes les équipes sont représentées avec Collet (Pesant), Dewitte (VC Pacte-Haut Pays), Lachlan-Jenicot (GKV), Henrion (PCW), Leveillé (VC Centre), Genette (Veranda Willems), Bille (VCA), Pratte et moi pour le GroupeGobert.com. Derrière, le peloton semble piégé et les équipiers contrôlent. On prend donc rapidement une belle avance d'une minute, puis 1'30 et ce, jusque 2'04. L'entente est parfaite, Bille et Pratte motivent les troupes.

Au début de l'échappée, je l'avoue, je ne suis pas fière. Je suis dans le dur, les pulses bien hautes et je me demande dans quoi je me suis lancé. Nous sommes devant depuis le km 0... Mais le tours défilent et rien ne rentre de derrière. Fabio Polazzi et Gilles Devillers tentent bien de faire la jonction, mais on accélère le rythme. Au file des tours, je me sens de mieux en mieux...

Un final indécis...

Mais tout va se jouer dans le dernier tour de circuit. Alors que la météo se déchaîne, Bille attaque au passage de la ligne. Pratte, très impressionnant ce dimanche, fait le bond. Je suis en contre avec Leveillé. Derrière, ça explose et un groupe de contre de 7 hommes rentre à toute allure. Tandis que Bille explose complètement, Degand revient de derrière et nous "flingue" direct pour rentrer sur Philippe Pratte. Deux GroupeGobert en tête. Leveillé et moi laissons le groupe de 7 rentrer. Parmis eux, Devillers, Vangenechten, Pardini, Van Melsen, Muscat et Polazzi. Avec 4 élites, je me dois d'anticiper les évènements. Dans le dernier "raidar" à environ 6 km de la ligne, Jonas accélère. Je prends son sillage. Devillers revient avec toute la hargne qu'on lui connaît. Jonas mettra un train d'enfer dans la final. Je le laisse aller, moi je ne dois plus m'occuper de Gilles, seul élite.

Jonas, avec son punch de sprinter, viendra coiffer les Pratte et Degand pour s'imposer de brillante façon. Quant à moi, j'attaquerai à 400m de la ligne pour aller cueillir un magnifique bouquet de champion de Wallonie chez les élites et après quelques 154,8 km passés à l'avant. Impeccable !!! Derrière, Olivier Pardini se classera 7e et complètera le podium des élites. Superbe prestation d'ensemble du GroupeGobert.com sur ce championnat, mais n'allez pas croire que ça a été facile, loin de là !

Des photos des parents d'Olivier Pardini et de Jonas sont sur ma Galerie Photos, mais si quelqu'un en possède, je suis preneur !!! Clin d'oeil

Le Classement :

1. Jonas Vangenechten (Champion espoir) les 154,8 km en 3h58'32

2. Philippe Pratte à 2'' ; 3. Thomas Degand à 5'' ; 4. Nicolas Baïolet (champion élite) à 8'' ; 5. Gilles Devillers à 22'' ; 6. Roderick Muscat à 27'' ; 7. Olivier Pardini à 29'' ; 8. Fabio Polazzi à 29'' ; 9. Kévin Van Melsen à 35'' ; 10. Gaëtan Bille à 40'' ; 11. Stéphane Leveillé à 2'10 ; 12. Joël Genette à 2'12 ; 13. Rudy Rouet à 2'25 ; 14. Jonathan Henrion à 4'11 ; 15. Edwig Cammaerts à 5'34 ; ... 26. Cédric Collaers à 15'33 ; ... 28. David Piva à 16'17 (48 coureurs classés sur les 109 au départ). 

Image1

21:34 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : wallonie |  Facebook |

30/08/2008

St Trond - Bousalle - Cat. 1.12 - Samedi 30 août

Un jour sans...

Pas moins de 120 coureurs pour cette très belle épreuve. De plus, le soleil et la chaleur refont leur apparition (pour deux jours apparement !). Départ rapide, beaucoup de vent de côté. Après à peine 10 km, on sort à une douzaine. Ca roule fort. Dès ce moment là, je sens que je ne suis pas dans un grand jour du tout ! J'ai du mal à appuyer, les pulses sont toujours très hautes, bref, pas le top.

Après 40 bornes, nous sommes rejoint par une partie du peloton. En effet, le vent à fait de nombreux dégats à l'arrière. Nous voilà environ une quarantaine à l'avant avec de beaucoup de favoris.

Vient ensuite la côte de Bohisseau à l'entrée des circuits locaux. Ca fait mal pour certains... pour moi aussi !!! 6 gars s'échapperont du groupe de tête avec Bruylandts, Burton,... A l'arrière, je parviens à me glisser dans le groupe de contre. Nous sommes 10, mais l'entente n'est pas excellente et nous ne reviendrons plus sur la tête. Trois coureurs anticiperons notre sprint. Nous arrivons pour la 9e place et je me classe 12e. Victoire de Jérémy Burton devant Bruylandts.

Au vu de mes sensations du jour, cette 12e place me satisfait, moi qui était prêt à "bâcher"...Tout bien réfléchi, je pense que ma récupération n'a pas été optimale après l'enchaînement des courses de ces derniers temps. Place à un peu de récupération avant le championnat de Wallonie à Habbay-La-Neuve de dimanche prochain

Le classement :

1. Jérémy Burton les 112 km en 2h43

2. Dave Bruylandts m.t. ; ... 10. Evgeny Popov ; 11. Stijn Ennekens ; 12. Nicolas Baïolet

21:03 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : st trond-bousalle |  Facebook |

28/08/2008

Druivenkoerse Overijse - Cat. 1.1 - Mercredi 27 août

Toute belle perf' de Jonas Vangenechten avec une 2e place !!!

Un peu plus de 160 coureurs pour cette épreuve 1.1 UCI. Le temps est nuageux mais pas de pluie et pas beaucoup de vent. On part d'abord pour 3 boucles d'un peu moins de 40 km. Un groupe de 12 est sorti et le peloton contrôle. Je reste dans les roues, tranquille.

Ensuite, des équipes prennent la chasse en main. Le tempo est soutenu mais je ne me sens pas trop mal et suis facilement dans les roues. Après les grands circuits, on attaque les petits locaux de 11km avec 3 bosses. Là, ca commence à faire mal aux jambes mais le peloton reste groupé. Les 25 dernières bornes seront très rapides, je reste bien calé dans les roues.

Pour finir, ce sera au sprint massif que les gros bras vont s'expliquer. A ce petit jeu, c'est l'allemand Domenik Klemme (Team 3C Gruppe) qui l'emporte devant ... notre Jonas Vangenechten national !!! Superbe performance de sa part dans cette épreuve, il nous prouve encore une fois ses talents de placements et de sprinters. Chapeau ! Excellent tir groupé du GroupeGobert.com puisque Romain Fondard se classe 6e. Deux coureurs dans les 10 d'une 1.1, pas mal du tout ! Romain Zingle et moi-même terminont en roue libre dans le gros du paquet. Bref, une belle journée d'entraînement dans les roues et avec 197 km dans les jambes ... tout bon !

Le classement :

1. Domenik Klemme les 197 km en 4h43

2. Jonas Vangenechten m.t. ; 3. Johnny Hoogerland ; 4. Reinier Honig ; 5. Jonas Aaen Jørgensen ; 6. Romain Fondard ; ... 34. Romain Zingle m.t. ; ... 82. Nicolas Baïolet m.t. (seulement 102 coureurs classéssur les 165 au départ)

09:22 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : druivenkoerse |  Facebook |

24/08/2008

La Roche-en-Ardenne - Chpt de Belgique - Samedi 23 août

Dans l'enfer luxembourgeois, je suis aux avants postes...

CB La Roche 032Sensations quelque peu particulières pour les 165 élites prêts à prendre le départ. On sent une certaine "appréhension" face à ce tracé de 12,2 km ultra difficile. On ne s'engage pas dans une "coursette" mais bien dans une guèrre de tranchées !!! Ca va être un chantier...

Pour résumé le tracé montagneux du jour : Dès le départ, c'est une longue bosse de plus de 3 km au pourcentage régulier qui nous attend. Au dessus, un peu de plat exposé au vent puis virage à droite où ça remonte un peu, toujours avec un vent fort. Légère redescente puis vient un premier "casse-pates" de 500m... petit plateau. Petite descente puis rebelote, un second casse pates d'environ 300-400m suivi d'un faux-plat, en plein vent. Ensuite, c'est une longue descente sinueuse vers la Roche et c'est l'arrivée.

Lorsque la course est lancée, on se dit que ca va rouler tranquille jusqu'au dessus de la 1ere bosse... que néni ! Attaques dans tous les sens ! Ca fait déjà bien mal. Je me place directement bien devant car déjà quelques favoris pointent le bout du nez. Au deuxième tour, ça bouge beaucoup dans la longue bosse. Je fais le bond avec Fabio Polazzi et au dessus, nous sommes 23 en tête. Beaucoup trop, le peloton rentre au passage de la ligne.

Troisième tour, un homme sort seul. Dans le second "tape cul", je tente le contre, seul. Le peloton laisse faire... Quelques hectomètres plus loin, avant d'entamer la descente, je reçois l'aide de 3 autres gars dont Joeri Calleeuw. Après deux tours de chasse, on fait la jonction. Nous voilà à 5 en tête du championnat de Belgique, avec 1' d'avance sur le paquet. Apparement, dans le peloton, il y a déjà de très gros dégâts, le gars bâchent les uns après les autres... Après quelques tours, un groupe "royal" rentre. Parmis eux, Fabio Polazzi, Tony Driesen, Dany Verelst, ... Nous sommes 9 en tête. Je tiens bon, je me sens bien.

La pluie va alors faire son apparition. Plusieurs draches sur le dos ! Trempé et refroidi, il ne faut pas prendre de risques dans la descente !

A quatre tours de l'arrivée, un autre groupe de contre fait la jonction. Nous voilà à une petite quinzaine en tête. On retrouve Gilles Devillers comme wallon et des gars comme Van Goidsenhoven, Commeyne, Renders, ... A partir de ce moment là, ça bouge très fort. Commeyne enroule un train impressionnant dans la bosse. Le groupe se disloque et je craque méchament ! Les jambes ne répondent tout simplement plus ! Après près de 130 km devant, je manque de fraîcheur. Je terminerai ce championnat à une honorable 25e place, à 6'52 du vainqueur, le cyclo-crossman Davy Commeyne ! J'avoue qu'après 4h25 d'effort, je suis content de rentrer du champ de bataille, éprouvante journée avec le pluie et le froid !

Certes, je n'intègre pas le top 20 mais je suis vraiment content de ma prestation. Je suis en effet parti très tot dans la course, mais il s'avère que c'était le bon choix. Beaucoup de favoris ont été piégés. A titre d'infos, sur les 159 km de course, mon Polar affiche 3275m de dénivelé et à peine 36 km/h de moyenne. Et dire qu'il y en a un qui chantait : "Belgique, le plat pays" !!! Non décidé

A oui, dernière petite précision. A l'arrivée, des 165 partants, il en reste ... 28 !!!

NumériserDes photos sont disponible dans Ma Galerie Photos (voir colonne de gauche rubrique "Liens"). Ci-contre, l'article de la Dernière Heure de ce dimanche. Article signé J. Gillebert

Le classement :

1. Champion de Belgique 2008 : Davy COMMEYNE les 159 km en 4h18

2. Joeri Calleeuw à 2'' ; 3. Kurt Van Goidsenhoven à 9'' ; 4. Sander Armée à 11'' ; 5. Dany Verelst à 13'' ; 6. Stijn Nauwynck à 48'' ; 7.  Jens Renders à 51'' ; 8. Jelle Hanseeuw à 1'27 ; 9. Stijn Neerynck à 1'29 ; 10. Nico Kuypers à 1'31 ; 11. Stijn Ennekens à 2'04 ; 12. Detlef Moerman à 2'06 ; 13. Fabio Polazzi à 2'40 ; 14. Jef Peeters à 3'53 ; 15. Ken De Vaere à 4'16 ; 16. Dave Bruylandts à 5'18 ; 17. Jehudi Schoonacker à 5'18 ; 18. Bert De Backer ; 19. Peter Ronsse ; 20. Stijn Minne ; 21. Franck Van Kuik à 5'27 ; 22. Gilles Devillers à 6'10 ; 23. Stijn Hoornaert à 6'36 ; 24. Tony Driesen ; 25. Nicolas Baïolet à 6'52 ; 26. Stieven Galle à 7'04 ; 27. Gregory Biermans à 9'03 ; 28. Ward Bogaert à 9'35

BK_beloften_reeks2_ver12>>>> News des espoirs >>>>

Superbe 5e place pour Thomas Degand !

Le classement : 1. Dimitri Claeys ; 2. Jérome Baugnies ; 3. Jan Bakelants ; 4. Ben Hermans ; 5. Thomas Degand ; ... 16. Philippe Pratte ; ... 46. Romain Zingle

09:59 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : la roche en ardenne |  Facebook |

19/08/2008

Bellignies - Cat. 1.2 - Mardi 19 août

C'est en dernière minute que je me décide de prendre le départ de cette épreuve du chti Nord. Les plaies ne vont pas trop mal et il faut absolument enmagasiner les kilomètres avant le championnat.

C'est la grosse fête dans le petit village de Bellignies. Plus de 1500 personnes, des buvettes tous les 2 km, vraiment impressionnant !

Un sacré plateau également. 155 coureurs avec 14 nationalités représentées... Du beau monde. De plus, des primes allant de 25 à ... 150 euros sont distribuées à chaque tours. Autant dire que ça va bagarrer !

Le circuit de 10 km (16 tours) est assez sinueux dans la première partie puis exposé au vent dans la seconde. L'arrivée est jugée au dessus d'un "raidard" de 300-400m. Ca fait mal !

Je fais les premiers kilomètres à l'arrière du peloton, histoire de reprendre mes marques. Ensuite, je remonte car il y a déjà pas mal de gars qui "pètent". Depuis le début, on a 5 hommes en tête. Je me sens vraiment bien, je provoque la décision dans le vent. On se retrouve à une quinzaine en contre. Après une longue chasse où j'en fais beaucoup ... trop Bouche cousue, on fait la jonction. Mais les primes sur la ligne vont disloquer le groupe. Pas de bol, je paye mes efforts ! L'entente n'est plus idéale dans le groupe et ça attaque dans tous les sens. On se retrouve à 3, à 40 km de l'arrivée, pour qui c'est fini. On sera repris par un groupe de 14 dont David Piva. 17 hommes en tout à l'avant. Nous également 17. On viendra donc au sprint pour la 18e place. Un peu mort, je ne sprinterai pas dans la bosse, je me classe 34e.

Me voilà bien content d'avoir bouclé les 160 km. Les sensations étaient vraiment bonnes mais je n'ai pas assez calculé. Petit bémol, j'ai ressenti pas mal de douleurs dans le coude dû aux chocs sur la route. A part ça, voilà une journée qui m'a permis de faire du rythme et des kilomètres. Avec ces bonnes sensations, je pars confiant pour le championnat de samedi...

Le classement :

1. Ben Hermans les 155 km en 3h50

2. Samuel Plouhinec à 4'' ; 3. Aurélien Duval à 10'' ; 4. Gérald Lavalard m.t. ; 5. Frédéric Lubach ; ... 33. David Piva à 5'29 ; 34. Nicolas Baïolet à 5'34 ; ... 38. Philippe Pratte à 9'33 (48 classés sur 155 partants)

21:49 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bellignies |  Facebook |

17/08/2008

Vlaams Hanvepijl - Cat. 1.2 - Dimanche 17 août

J'aurais mieux fait de rester à la maison !!!

Nous voilà à Anvers pour cette course qu'on ne connait pas. 180 mecs au départ (Landbouwkrediet, TopSport Vlaanderen, GLS, P3 Transfert, ...) et c'est parti pour 2 boucles de 55 bornes ... dans le port au beau milieu des conteneurs et des bateaux ! Un vrai circuit "à la rien avoir". Des rails qui traversent la route à tout bout de champ, des ponts avec des écarts hyper dangereux, des ilôts et encore bien d'autres "pièges à cyclistes". L'allure est super élevée, aucun coup ne sort bien longtemps, ca roule trop vite. 47km/h dans la première heure... Bien que je ne sois ni trop motivé, ni trop franc dans le peloton, je remonte pour venir me placer aux avants-postes. Je saute dans les coups qui tentent de sortir. A la fin du premier passage, je parviens même à m'extraire quelques kilomètres avec Evert Verbist de TopSport Vlaanderen. Nous serons vite repris.

Ensuite, un coup de 11 coureurs prend une plus belle avance. Le peloton se relève. L'écart monte à 1'39. Deux équipes prennent les commandes et ça bordure. Bien que pas trop motivé, je me prends au jeux, de plus que les sensations sont bonnes. Le peloton casse en deux. Avec Jean Zen, nous sommes dans le bon paquet. Oli Pardini reviendra à l'entame de 9 circuits locaux. Après un circuit local (encore une fois très dangereux), on sort d'un virage et c'est en file. Ca bordure tant que je mords l'accotement. Pas de bol pour moi, je n'ai pas vu qu'il s'agissait de rails en parallèle de la route. Mes roues sont prisonnières et c'est la chute !!! Je prends tout sur le côté droit. En prime la route est remplie de grenailles ! Vive les plaies ! En pleurs Me voilà encore une fois bien touché au dos, coude, hanche, genou et malléole... Pfff course de M***, il ne manquait plus que ça à une semaine du championnat de Belgique !

22:05 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : vlaams havenpijl |  Facebook |

16/08/2008

Championnat de Belgique Contre-La-Montre - Mouscron - 15 août

Pas terrible !!!

Que dire de cette journée passée au MIM de Mouscron. Un tracé de 22,7 km avec un aller-retour sur une grand route et deux autres portions plus sinueuses. Pas de bosses excepté un pont d'autoroute et l'un ou l'autre faux-plat. Pour couronner le tout, un petit vent favorable à l'aller mais salement défavorable au retour. L'organisation est parfaite, rien à redire sur la sécurité en course ni quoi que ce soit !

A l'échauffement, je ne me sens pas trop mal. Les pulses montent bien et je pars confiant. Durant le chrono,c'est autre chose. Je pense que je gère bien la première partie (avant le demi-tour au rond-point), mais à mi-course, Steven Thys, parti une minute derrière moi me dépasse. 2 à 3 dents en dessous, 90 tours/minutes, comme dans du beurre !!! Impressionnant (P.S.: Il sera sacré champion de Belgique au final!!!) ! Dans cette partie où le vent en défavorable, je perds mes moyens et je ne suis plus dans le rythme. Je tente de rester concentré sur mon sujet mais ce n'est pas évident. L'autre gaillard me prend mètre par mètre. En fin de parcours,je suis vraiment dans le dur, je "pioche" et je boucle les 22,7 km en 30'55. Pas terrible du tout ! Heureusement, cet effort me vaut un top 20... Bien sur, nous n'étions que 18 Non décidé et je fais ... 18e ! Wouaw

Bon allé, je me console en me disant que les meilleurs belges étaient là... Il n'y a pas de secret, un chrono ça se prépare des semaines à l'avance avec un vélo réglé tip top pour la position. De plus ce sont des entraînements beaucoup plus spécifiques, rien ne doit être laissé au hasard. Mais bon, de toute façon, cet exercice ne m'aura pas fait de tord du tout en vue des prochains jours.

Les classements :

Elites ac: Stijn Devolder
Elites sc: 1. Steven Thys ; 2. Streel Marc ; 3. Kuypers Nico ... 14. Olivier Pardini ; ... 18. Nicolas Baïolet
Espoirs: 1. Jan Ghyselinck ; 2. Hermans Ben ; 3. Dufrasne Jonathan ; ... 7. Romain Zingle ; ... 18. Gaëtan Bille ; ... 30. David Piva

A l'agenda ce dimanche 17 août :

La Vlaams Havenpijl - Cat. 1.2 - 177 km

Equipe : Baïolet, Vangenechten, Zen, Fondard, Pardini, Bille + 1 à désigner.

08:33 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/08/2008

Critérium de Namur - Cat. 1.12 - Mercredi 13 juillet

Une cinquantaine de bonhommes au départ pour un circuit rendu difficile par le vent et assez usant avec le faux-plat d'arrivée et les relances.

Départ en boulet de canon, je reste bien placé. Ca roule fort, et les attaques se succèdent. Après quelques tours, on se retrouve à environ 18 devant. L'entente est plutôt moyenne, ca se regarde beaucoup. Afin de secouer le cocotier de certains, je sors seul pour faire 3 tours à l'attaque. Je serai repris mais je reste vigilant. En fin de course, la pluie vient perturber les éléments. Le virages deviennent vraiment "casse gueule" et il faut être prudent. Dans les dix derniers tours, je ne quitte plus la 5e place. Dans le dernier tour de circuit, on rattrape un groupe de doublés ! Le bazarre ! On se dispute la victoire, et des gars doublés viennent se mèler au tout ! Je limiterai la casse dans un sprint assez "brouillon" et je me classe 13e...

13e, c'est ma place. D'ou moins c'est ce que je pensais ! En remettant mon dossard, les commissaires me disent : "Ah non, toi tu es doublé ! " Non décidé C'est cela ouiiiiii...La je me demande un peu ce qu'il se passe et je leur dit : "je ne crois pas non!". Voilà que je passe tous les tours à l'attaque, d'un bout à l'autre de l'épreuve et qu'au final, je ne suis même pas classé ! De plus, j'étais le seul représentant du GroupeGobert.com, on ne peut pas dire qu'il y ai 36 maillots qui me ressemblaient !Il aurait été beaucoup plus judicieux d'arrêter les doublés avant notre arrivée. En attendant, des mecs doublés étaient classés avant moi ! Bref, le foutoir complet !!! Je vous laisse imaginer.

Après avoir clarifié la situation, je serai remis à ma place, à savoir 13e. Piouf, on était pas rentré avec tout ça ! Enfin, tout ça pour dire que j'avais quand même mal aux pattes de la veille mais que cette petite escapade nocturne n'a pas fait de tord pour la forme.

Le classement :

1. Adam Blythe (GBr) les 75 km en 1h46

2. Tom Penninckx ; 3. Jérémy Burton ; ... 13. Nicolas Baïolet ; ...18. Jefferson Soissons ; ... 26. Christophe Baïolet

A l'agenda pour ce vendredi 15 août :

Championnat de Belgique de Contre-la-montre à Mouscron. Le tout sur une distance de 22,7 km. Mon départ sera donné à 14h16

21:26 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : namur |  Facebook |

12/08/2008

Lessines - Cat. 1.12 - Mardi 12 juillet

Je tourne autour de la deuxième victoire, encore passé tout tout près !!! Criant

55 coureurs au départ. Un circuit d'une dizaine de bornes assez difficile. Un "raidar" après 2 km puis une longue partie exposée au vent, qui souffle très fort aujourd'hui. Les deux derniers kilomètres, une longue route bien large avec le vent plutot de côté.

3-2-1 Partez ! Quelques attaques dès le début avec 4 hommes en tête dont les deux Jérémy du PCW (Devaux et Honorez). Dans la partie exposée au vent, on fait le forcing à plusieurs. Derrière, ça casse. A sept, nous allons rentrer sur les échappés qui ne sont plus que deux après avoir perdu deux éléments. Nous voilà donc à 9 en tête avec quelques noms comme Leveillé, Komar (Pol), Debrabant, Gordon Rolet, les deux Jérémy et un certain Niels Nachtergael, coureur de l'équipe Pro Mitsubichi-Jartazi mais qui serait en fait, un duathlète (et donc, pas un coureur cycliste "pro").

L'entente est bonne et l'écart monte au fur et à mesure des tours. Je ne me sens pas trop mal, les jambes tournent bien. Il faut attendre les deux derniers tours pour que la bagarre se lance réelement. On perdra rapidement Gordon Rolet qui, souffrant, n'a pas digéré les changements de rythmes. Dans le dernier tour, dans le "raidar", j'attaque et on s'extrait à 5. Le coureur Jartazi attaquera à de nombreuses reprises, jusqu'aux 150 derniers mètres. J'en profite pour lancer mon sprint, en force, comme ça me convient le mieux. Au panneau "25m", je suis toujours en tête et je pense bien que je vais décrocher mon 2e bouquet. Je ne me relève pas, je continue mon effort jusqu'au bout, mais le Polonais de Multisport VC Centre va me remonter in-extrémis pour me battre d'un pneu !!! Ca me rappel un certain critérium à Boussu il y a quelques semaines... Sitôt la ligne franchie, je l'avoue, j'ai vraiment la rage !!! Mais bon, ça passera... > Demain, je serai au critérium de Namur. Départ à 18h pour 50 tours de 1,5 km, histoire de faire monter les pulses !!!

Le classement :

1. Jakub Komar les 119 km en 2h43

2. Nicolas Baïolet m.t. ; 3. Niels Nachtergaele ; 4. Fabrice Debrabant ; 5. Rob Woestenborghs ; 6. Jérémy Devaux à 40'' ; 7. Jérémy Honorez ; 8. Stéphane Leveillé à 50'' ; ... 19. Laurent Carton à 4'15...

1951952685_small_1

22:20 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lessines |  Facebook |

08/08/2008

61e Tour de Namur - Du 2 au 6 août

Du bon et du moins bon... Prestation d'ensemble correcte.

La première étape entre Temploux et Andenne est assez spéciale. Plus de 180 mecs au départ avec du vent à gogo. Avec l'équipe, on tente de créer un "coup de bordure" après une vingtaine de kilomètres de course. Malheureusement, le vent n'est pas idéalement orienté pour tout faire "pèter". Après un solide effort, on se relève et c'est là qu'un groupe de 11 hommes se fait la mal ! Personne avec... c'est loupé ! Le peloton va chasser tout le reste de la course, mais c'est avec un sérieux désavantage de 54'' qu'on franchira la ligne à Andenne. A noter que les 153 km de l'étape ont été couru à quelques 45 km/h de moyenne ! On a pas chômé !

La deuxième étape entre Bièvre et Gedinne est dite "piège". Il s'agit en effet d'une étape "toboggan" avec des dizaines de bosses mais seulement ... 3 répertoriées. On fait toute la journée à l'attaque mais aucune échappée sérieuse ne prend les devants. Ce n'est que dans les 25 derniers kilomètres qu'un groupe de 6 parvient à sortir. Le peloton chasse très fort. L'arrivée se jugera ... au sprint massif, seul 2 gars de l'échappée parviendront à tenir bon pour la victoire et la seconde place. Jonas et Romain réalisent un joli tir groupé avec les 4e et 5e place. Je termine tranquillement au peloton, dans le même temps. L'étape aura fait des dégâts car seulement 116 coureurs sont dans le même temps. On note 19 abandons sur la journée dont deux GroupeGobert !!! Il s'agit de Jean Zen et de Cédric Collaers.

La troisième étape entre Chevetogne et Gesves voit un départ en boulet de canon. Direct, un groupe de 6 s'échappe. On tente de faire la jonction mais on est trop marqué ! Râlant ! Mais le final est difficile, on attend. Au premier passage de la bosse de Gesves, le peloton casse. Nous sommes 3 GroupeGobert dans le premier. Dans la partie "grands routes" du circuit, l'autre partie rentre. Avant dernière bosse, Romain met tout le monde d'accord et s'extrait avec une dizaine d'hommes. Ils feront la jonction avec le groupe d'échappés et il termine 9e à 18'' du vainqueur dans cette arrivée en bosse. Je termine dans le paquet, 42e à 55''. Encore pas mal de dégâts à l'arrière avec des écarts et une moyenne horaire de 43,7 km/h !!!

Quatrième étape à Jemelle-Rochefort. Je suis tout devant pour tenter l'échappée. C'est chose faite après une vingtaine de bornes. Nous sommes 4 en tête. Mais le peloton ne nous laisse guère de manoeuvre. Ecart maxi de 30''. Après une bonne vingtaine de bornes, nous sommes repris ! Pfff !!! Aussitôt la jonction faite, 8 hommes se font la malle. Et non des moindre ! les De Gendt, Verelst, Albert, Bogaerts, Renders, ... Des machines ! Le peloton se relève un peu et l'écart monte vite à 4'30 ! ll est temps de réagir et avec Gaëtan Bille, on roule en tête de peloton. L'équipe GVH du maillot jaune se joint à nous et 2 gars du PCW. Ca roule fort, on bouche 2'30 à 40 km de l'arrivée. En fin de course, je dois me relever, j'ai déjà fait beaucoup d'efforts aujourd'hui. C'est avec un retard de 2'09 qu'on franchira la ligne. Jonas se classe 2e du peloton et donc 10e de l'étape. Je termine au peloton également. Déception au soir de cette étape, le général est perdu !

Cinquième et dernière étape entre Ciney et Namur. La chaleur (29°) est au rendez-vous. Départ en trombe, tout le monde veut être devant. Dans la première bosse, je suis victime d'un saut de chaîne. Je dois donc mettre pied à terre et faire un gros effort dans les voitures pour rentrer. Au dessus, nous sommes à découvert et je remonte donc très vite car ça pète un peu partout. Au sommet du second GPM (à 12%), à Hastière, Rom sort avec 5 autres coureurs. Les gros moteurs ! L'équipe Palmans du maillot jaune va contrôler toute la course. Pendant ce temps, je serai victime d'une crevaison puis d'un bri de pédalier !!! Sale journée ! Je ferai donc deux gros efforts pour rentrer dans les voitures. Mine de rien, ces trois gros efforts, je les paye dans la finale. Car en effet, je subi un peu la course dans les derniers kilomètres. Qu'importe, je temrine ce tour de Namur dans la paquet, à 26'' du vainqueur. Rom tiendra bon et montré ô combien il est costaud en s'emparant de la 4e place de l'étape. Au général, il remonte à la 15e place. Pas de bol par contre pour Jonas, qui allait chercher une 7 ou 8e place au pire, il a chuté dans le dernier virage ! Rien de méchant mais il y perd quelques secondes !

Au final, Romain est donc 15e à 2'50 du vainqueur Jens Renders (Palmans). Jonas est 42e à 3'47 ; Gaëtan Bille est 62e à 3'47 et moi, je suis 80e à 3'47 également. Sur les 186 "guérriers" de départ, seul 103 sont arrivés à Namur...

Le site www.royalnamurvelo.be vous permet de consulter tous les classements et d'ici quelques jours, de voir des photos !

Petits soucis pour le camion ravito des Davitamon-Jong Vlaanderen dans la dernière étape...Non décidé

Tour_de_Namur_hor16Tour_de_Namur_hor17

09:30 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tour de namur |  Facebook |

30/07/2008

Flobecq - Cat. 1.12 - Mardi 29 juillet

Du soleil, une chaleur assez humide et étouffante et une bonne septentaine de coureurs.

Un circuit de 10,3 km assez difficile avec une longue bosse en début de tracé, le reste étant valloné et usant. Quelques belles individualités au départ. Pour le compte du GroupeGobert.com, on note Romain Zingle et moi.

Le début de course est plutôt calme. La chaleur semble calmer les esprits. Pour ma part, dès les premiers tours de roues et lors du moindre effort, je sens une forte gène respiratoire. Pas la peine de chercher plus loin, il s'agit d'une "crise" allergique assez fréquentes pour moi lors de ces conditions climatiques particulières. Je sens que ca ne va pas être facile !

Je parviens malgré tout à m'isoler en tête en compagnie de Gawlik (Multisport VC Centre). Nous ferons environ 15 bornes ensemble. Je pense qu'un petit groupe va faire la jonction, mais il n'en est rien et c'est le peloton qui rentre. Par la suite, Romain sortira en compagnie de Devillers (Pesant) et de Leveillé (Multisport VC Centre). A l'arrière, ça m'arrange bien, je reste dans les roues. Je ne me sens de toute façon plus vraiment capable de forcer. En fin de course, le peloton explose en petits groupes, chacun tentant son va-tout. Limité respiratoirement, je laisse filer la plupart pour teminer les 5 derniers kilomètres "cool" avec le champion de Belgique Tony Bracke. Au final, je suis 23e, content d'en finir ! En espérant que le Tour de Namur ne se déroulera pas dans cette chaleur suffoquante, je vais désormais recharger les batteries durant ces trois prochains jours.

Pour la petite histoire, Romain se classe ... 3e. Il avait la victoire "facile", mais notre "tête en l'air" a sprinté jusqu'à la ligne tracée pour le Triptyque des Monts et Châteaux... Celle de cette course était tracée une bonne quinzaine de mètres plus loin !!! Victoire de Leveillé devant Devillers. Pas de bol pour Rom, mais il nous prouve déjà qu'il a la "soquette légère" à 3 jours de "son" Tour de Namur...

Le classement :

1. Stéphane Leveillé les 113 km en 2h55

2. Gilles Devillers m.t. ; 3. Romain Zingle à 2'' ; 4. Marci Wolski (Pol) à 12'' ; 5. Niels Nachtergaele ; ... 9. Gordon Rolet ; ... 23. Nicolas Baïolet à 3' (39 classés)

BILD0124BILD0125

10:05 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : flobecq |  Facebook |

25/07/2008

Critérium de Boussu-Bois - Mercredi 23 juillet

Tout tout près du deuxième bouquet, battu d'un pneu !

J'ai hésité jusqu'en fin de matinée, mais je me suis quand même décidé à aller courir ce critérium que j'avais remporté l'an passé. Après avoir "roulotté" 1h le matin, j'ai vu que je n'avais pas trop mal récupéré du Tour de Liège. Afin de rester dans le rythme, quoi de mieux qu'un critérium...

1913844365_138 coureurs au départ et quelques "clients". Un circuit d'un peu plus de 2,3 km avec des relances et du vent ! Départ à 17h30 en boulet de canon avec Jeff Soissons. Je suis le mouvement. Après quelques tours, j'attaque pour faire une prime sur la ligne (histoire de rentabiliser le voyage Clin d'oeil). Je passe la ligne seul puis je suis rejoint par 3 coureurs. Stéphane Leveillé, Mickaël Van Poucke et Michel Lelièvre (Fra). Dès qu'ils rentrent, ils font un tempo super élevé. Je suis "au taquet", les pulses hyper hautes. Les tours s'enchaînent, le tempo est toujours aussi élevé et j'ai même l'impression que je vais lâcher du groupe tant j'ai du mal à récupérer. Je m'accroche malgré tout car l'écart est non loin de la minute avec le groupe de contre. La fin de course arrive très vite. Mes compagnons tentent chacun leurs tours de sortir mais on rentre à chaque fois. Je suis pour ma part vraiment trop juste et préfère attendre le sprint. C'est ce qui arrive dans l'ultime ligne droite. On se regarde... Je lance le sprint, tout en puissance, je prends de la vitesse, je vois la ligne se rapprocher, je pense que je tiens mon deuxième bouquet de la saison mais c'est sans compter sur le retour in-extrémis sur ma gauche du coureur français de Raismes, Michel Lelièvre. Il me coiffe sur la ligne bien que je ne me sois jamais relevé. Il a donc terminé très fort pour remporter la victoire... d'un petit pneu d'avance ! Ralant sur le coup, mais pas de regrèts, j'étais déjà content d'être dans la bonne ! Auncun soucis à voir le cardio, j'ai travaillé mon seuil toute la course !!!Criant

On notera le retour à la compétition de Tof après une semaine dans les cols d'Alsace. Il empoche une encouragante 26e place. Mauvaise nouvelle pour Jeff par contre. Il a chuté en début de course, il a terminé à une belle 6e place, mais une radio à l'hôpital a diagnostiqué une fracture du scaphoïde ! Le voilà dans le plâtre pour une dizaine de jours ! Souhaitons lui un prompt rétablissement !

Quelques photos du Tour de Liège on été ajoutées dans Ma Galerie Photos. Un grand merci aux parents de Cédric Collaers pour ces clichés !

Le classement du critérium :

1. Michel Lelièvre (Fra) les 68 km en 1h39

2. Nicolas Baïolet m.t. ; 3. Michaël Van Poucke m.t. ; 4. Stéphane Leveillé m.t. ; 5. Marcin Wolski (Pol) à 30'' ; 6. Jefferson Soissons à 1'17 ; 7. Jérémy Deveaux ; ... 26. Christophe Baïolet à  2'16

14:08 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boussu |  Facebook |

22/07/2008

Tour de Liège - Cat. 2.12 - Du 17 au 21 juillet

Un Tour de folie, des conditions dantesques dans la dernière étape, nous étions "à côté de nos pompes" lors de la 1ere étape, contrôlent sanguains pour quelques wallons mais rien pour les autres, j'en ai bien chi... mais je me sentais de mieux en mieux au fil des jours...

Première étape entre Blegny et Blegny. Quelques 178 coureurs au départ. Pas mal de nuages et du vent en suffisance ! Départ à bloc... le peloton est en file et sans qu'on y comprenne grand chose, un groupe de 14 hommes s'en est allé ! Le peloton hésite, et nous aussi. En effet, personne du GroupeGobert à l'avant. Problème ! L'écart monte vite à 2' puis 3... puis 4 ! On tente de prendre les choses en mains en donnant le tempo. Malheureusement, aucune aide d'autres équipes ne viendra.La fin de course sera assez spéciale. Des groupes sortent, sont repris,... pour finir, une trentaine d'hommes sont resortis avec Thomas et Philippe. Après cette première étape où nous aurons complètement été à côté de notre sujet, on termine au peloton ... à 5' du vainqueur. Autant dire que le général est à oublier !

Deuxième étape à Remicourt. Des plaines et du vent ! Gros coup de bordure après une quarantaine de bornes. Me voilà dans la 3e des 4. A une dizaine de gars, on se vide les tripes pour rentrer au bout d'une vingtaine de kilomètres sur la seconde. J'ai, à ce moment là, déjà bien donné ! Aussitôt rentré, je me replace et avec l'équipe, on donne un gros coup d'accélérateur pour créer un nouveau coup de bordure. Le peloton explose et nous sommes une quinzaine à s'arracher pour faire la jonction avec le groupe de tête. Après une chasse de près de 30 bornes, on rentre. Mais à quel prix ! Je me suis vraiment mis à bloc et je n'ai guère su m'alimenter. Résultat, une vilaine crampe dans les ischios me fait lâcher prise ! Je temrinerai "à la ramasse" dans le peloton, à 9' du vainqueur !

La troisième étape à Marchin est assez difficile avec quelques ascentions dont celle du Mur de Huy. Le vent est encore omniprésent. Départ en trombe sur de toutes petites routes. Dès la première bosse, un groupe sort. Impossible de remonter le peloton, c'est rideau. Pour ma part, je ne suis pas du tout au top. J'ai les jambes complètement détruites de la veille. Je me contente de suivre. Au dessus du Mur de Huy, à 40 km de l'arrivée, le peloton explose. Je me retrouve dans un groupe assez loin. Je n'arrive pas à forcer. Résultat, je termine dans un groupe à 10' du vainqueur du jour, Gilles Devillers après un sacré numéro de sa part ! Chapeau bas.

Welkenraedt, première demi étape de la journée avec 88 km. On se dirige vers le signal de Botrange avec une longue ascention de 16 km. J'ai retrouvé mes sensations et me sens "facile" dans les bosses. Thomas Degand s'extrait avec 7 hommes. Je reste en ambuscade, bien content de ma forme. Ensuite, redescente vers Welkenraedt et un circuit local assez plat. Arrivée au sprint massif derrière les 8 hommes. Thomas se classe 8e après avoir tenté sa chance à la flamme rouge. Je termine tranquillement au peloton.

L'après-midi, contre-la-montre individuel de 9,6 km. Mis à part Oli Pardini qui est bien placé au général, on le fait "en-dedans", sans forcer afin de garder des forces pour la dernière étape.

Sixième et dernière étape à Seraing. L'étape reine avec 9 "GPM". Départ à bloc, tout le monde veut être devant. Je fais partie de ceux-là et tente plusieurs foisma chance. Il faut attendre le premier GPM, après 40 km pour que je place une "bandrille". Je me sens super bien dans cette longue bosse. Au sommet, je me dis que nous allons avoir un billet de sortie pour effectuer l'échappée. En me retournant, il n'en est rien, ce sont tous les favoris qui sont là et le peloton est explosé de toute part. Dans les GPM suivants, ce sont les Beveren qui impriment un tempo ... disons impressionnant ! Les kilomètres avant et jusque là, il ne fait pas très chaud, à peine 11°. Mais un autre élément va venir décanter la course. C'est en effet la drache nationale qui fait son appartition. Cette pluie va chambouler toute la course. Il y a des coureurs partout, c'est le chantier ! Pour ma part, je suis tétanisé par froid, les muscles ne répondent plus et je ne parviens plus à accrocher les groupes qui me rattrapent. Après 93 kmde course, je suis contraint de "bacher", en compagnie de Philippe Pratte.

Au final, seulement une quarantaine de coureurs feront l'intégralité de l'étape et donc du Tour. Jan Bakelands a encore survolé le tout. Chez les pros, ces prestations seraient suspectes... Bref...

Bilan mitigé pour le GroupeGobert.com. Nous avons été quelque peu "ailleurs" et à côté de notre sujet. Thomas et Cédric terminent malgré tout plus qu'honorablement. Le point positif? L'évolution de mon état de forme au fil des jours. La récupération était donc bonne. J'en conclu que nous sommes "recalés" et que notre examen de passage se déroulera au Tour de Namur dans 2 semaines.

11:03 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : tour de liege |  Facebook |

14/07/2008

Virginal (Ittre) - Cat. 1.12 - Dimanche 13 juillet

Doublé du GroupeGobert.com avec la victoire de Thomas Degand et la seconde place de Romain Zingle. Je termine 8e.

Rien à dire, c'est probablement la "kermesse" la plus difficile de l'année ! Un parcours digne de ce nom avec de belles bosses. Presque aucun moment de récup sur ce tracé du Brabant Wallon. Un solide plateau de 89 courageux avec quelques collectivités comme les Jong Vlaanderen, Josan Mercedes, ... et 3 gaillards du GroupeGobert.com avec Thomas, Rom' et moi.

Départ sur les chapeaux de roues. Première bosse et hop, j'ai "la bonne patte", on se retrouve à 3 aux avants postes. En compagnie de mon pote Gordon Rolet et d'un autre, on ne ménage pas nos efforts. Nous sommes malheureusement repris après une vingtaine de bornes en tête.

Un groupe ressort aussitôt avec Rom et Thomas. Je laisse faire puis je fais le bond avec 4 hommes. Je me sens vraiment bien ! Pourtant, la veille, c'est à 3h du mat que je me suis couché suite à un mariage !!! dur dur...

Nous sommes donc 16 en tête, ca va se jouer entre nous. En préparation pour le Tour de Liège, je fais un maximum d'efforts. A quarante bornes du but, je sors seul dans une des bosses du circuit. Rudy Rouet, puis ensuite Thomas Degand (il marche el gaillard ! Clin d'oeil). Notre entente est très bonne mais les Jong Vlaanderen ramènent (ils sont 3 dans le groupe). Le temps de récupérer un peu, un autre groupe ressort avec Rom et Thomas. Ils sont 4 et notre groupe se regarde. Ils sont partis. Bien qu'on ne sera jamais très loin, ils vont se disputer la victoire. Thomas anticipera le sprint de bien belle manière dans la dernière bosse pour aller chercher son premier bouquet ! Romain règlera facilement ses deux derniers compagnons au sprint. Pour ma part, je termine 8e et bien "entamé". Content que ça se termine ! Bref, superbe prestation collective du GroupeGobert.com sur cette très difficile épreuve. Thomas méritait amplement ce bouquet après ses 9e place à Romsée-Stavelot-Romsée, 4e à la Flèche Ardennaise, ... Bravo mec !

Place maintenant à la récupération avant le Tour de Liège qui débutera ce jeudi.

Le classement :

1. Thomas Degand les 120 km en 3h06

2. Romain Zingle ; 3. Pieters Siberchts ; 4. Yves Peelman ; 5. Kévin Van Melsen ; 6. Rudy Rouet ; 7. Jérôme Baugnies ; 8. Nicolas Baïolet ; 9. Dimitri Claeys ; 10. Anthony Van Den Berghe  ; ...

Virginal_Degand_130708Virginal_130708_02nico2

 

 

 

 

nico_3nico1DSC_0503

10:08 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : virginal |  Facebook |

06/07/2008

Les Fossés - Cat. 1.12 - Dimanche 6 juillet

Nouveau podium avec une 3e place.

Une course dans nos belles ardennes, ce n'est pas tous les weekends ! Un circuit de 9 km digne de ce nom avec des "tapes cul" et pas mal de vent. Bref un solide menu qui nous attends.

Ca part tranquille, on se retrouve à 11 en tête. Mais où est le peloton??? Et bien derrière nous 11, il n'y a plus personne ! Vous ne revez pas mais c'est bien le triste spectacle de cette belle épreuve. Seulement 11 valeureux guerriers pour en découdre. Vraiment dommage ! Mais bon, après tout, les absents ont toujours tort !

A 11 en course, et bien c'est justement pour ça que c'est difficile. On se met d'accord pour effectuer un maximum de kilomètres ensemble afin de ne pas être 1 par 1. La course sera donc très monotone et ça me semble assez long !

Il faut attendre les 3 derniers tours pour que les 2 coureurs de Josan Mercedes (équipe continentale) mettent le feu aux poudres. La sélection est faite et nous sommes 4 devant. Parmis nous, un sérieux client. Il s'agit ni plus ni moins que Kurt Van Goidsenhoven (vainqueur à de nombreuses reprises depuis le début de saison et encore ce jeudi à Oplinter). Dans les derniers kilomètres, dans une des bosses, attaque de Van Goidsenhoven. Je tente le bond maisles 2 Josan rentrent. On tente de s'organiser mais ce sera trop juste pour rejoindre le coureur de Bioagrico. Les deux équipiers me "flingue" aux 500m. Au sprint, je me classerai bon 3e d'une course, qui au final, aura été éprouvante. Victoire de Van Goisenhoven au bout des 117 km de course.

Le classement :

1. Kurt Van Goidsenhoven les 117 km en 3h01

2. Bart Laeremans à 5'' ; 3. Nicolas Baïolet à 11'' ; 4. Yves Peelman à 11'' ; 5. Rudy Lagamme à 1'21

21:35 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : les fosses |  Facebook |

04/07/2008

Oplinter - 1.12 - Jeudi 3 juillet

Une fois n'est pas coutume, départ de la course à 18h. Ca m'a permis de faire 1h30 le matin afin de faire une bonne journée d'entraînement.

113 coureurs au départ avec du beau monde. Un circuit assez plat et donc très roulant. Départ à bloc, je me retrouve aux avants postes dès les premiers hectomètres. On est à 6 en tête dont Marc Streel. L'allure est très élevée mais au premier passage de la ligne, le peloton est à nos basques.

La course est une succession d'échappée qui prennent le large mais qui sont à chaque fois repris. Je reste patient tout en effectuant quelques efforts lorsque je pense que le coup est sérieux. A 30km de l'arrivée, les nuages sont là et une grosse aversse nous tombe sur le dos. Comme je le sentais, ça casse. Quatre hommes devant, Van Goidsenhoven, Streel, De Wilde et Driesen. En contre, nous sommes 19. Derrière, c'est l'écatombe. Le groupe de tête à beau être à 150-200 m de nous, notre entente n'est pas parfaite et on ne parvient pas à faire la jonction. Nous arrivons donc au sprint pour la 5e place. Une chute dans le dernier virage me gêne un peu et je me classe 13e.

13e c'est ce que je pensais car l'élaboration du classement par les commissaires a été très laborieuse ! Complètement perdu dans leur tâche, je me retrouve à la 16e place ! Je tente de m'expliquer mais je comprend vite fait qu'il vaut mieux laisser couler ! Tant pis...

Bref, une solide journée avec quelques 165 km au total. Prochaine course ce dimanche dans la province de Luxembourg à Les Fosses.

Le classement :

1. Kurt Van Goidsenhoven les 119 km en 2h42

2. Sjef De Wild ; 3. Marc Streel ; ...16. Nicolas Baïolet

21:29 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oplinter |  Facebook |

23/06/2008

La Flèche ardennaise - Top Comp. - Dimanche 22 juin

Il fallait être dans un tout grand jour pour espérer quelque chose, j'étais moyen ! Pas de regrèts, bien bossé !!!

Une chaleur étouffante et orageuse. 190 mecs prêts à en découdre. 12h30 précise et les fauves sont lâchés. De nombreuses attaques dès le départ, mais les faux plats descendants ne laissent rien sortir. Après une trentaine de bornes, je remonte et en "claque une" direct dans un long faux plat. Je me retourne et ... personne ! Zut ! Peu de temps après, un beau petit groupe d'une quinzaine rentre. Malheureusment, l'entente n'est pas bonne et le peloton rentre quelques kilomètres plus loin.

Juste à l'entame de la première bosse répertoriée, Xhiefromont, je suis un peu loin. La route se rétréci à l'entrée de la bosse. Bardaf, gamelle de quelques coureurs et on doit mettre pied à terre. Le temps de se relancer, j'entame ma remontée de nombreux coureurs qui lâchent prise. A l'entrée de la côte de Haut-Bodeux, je suis devant. Il y a 6 hommes en tête. Bakelands, Baugnies, Duval, ... Les gros bras en somme. Tous les coureurs du GroupeGobert sont présents dans ce bon paquet. Je donne un bon tempo dans cette bosse et fais la descente à bloc avec Romain. 

Ensuite vient la côte de Wanne. Rebelotte, je donne le ton. Le paquet s'égraine. Je me sens plutot bien, mais au vu de mes pulses, je sais dire que je suis "tout juste", pas au top. On enchaine avec la terrible Haute Levée. Pas un pet d'air dans la bosse. il fait irrespirable ! Sur le dessus, le groupe se casse en deux. Je suis dans la deuxième partie. Romain est victime d'un saut de chaine dans le premier groupe. Il met pied à terre. Je passe juste à sa hauteur lorsqu'il remonte en machine. Je peux donc le relancer efficacement. Il refait le bond avec le premier groupe. Assoifé comme jamais, je reste scotché ! On tentera de refaire la jonction dans le Rosier, ce sera trop tard. Le groupe se relève et on rentre sur les locaux en "grupetto" avec 150 km dans les jambes. Quelques minutes plus tard, et pour l'arrivée des 40 rescapés (sur 190 !!!), tout gros orage ! La foudre enflammera d'ailleurs une maison toute proche !

Pour la petite histoire, victoire en sur-classement de Jan Bakelands... même rien senti ...Perplexe Très belle 4e place de Thomas Degand et 12e de Philippe Pratte. Romain et Olivier Pardini terminent 31e et 32e à ...9'40 ! Deuxième place à l'interéquipe pour le GroupeGobert.com ! Bref, la reine des classiques à tenu ses promesses !

Au vu de mes sensations du jour, je ne peux me montrer déçu. J'ai bien bossé pour l'équipe et j'ai été offensif. Il fallait être dan un tout grand jour pour esperer mieux, je n'étais "que dans un jour normal" !

Il s'agissait également de la première course de Louis qui était venu voir son papa ! La météo n'était pas génial pour ça et les embouteillages du retour non plus. Mais notre petit bout a été très courageux... 

14:39 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : fleche ardennaise |  Facebook |

14/06/2008

Granglise - Cat. 1.12 - Samedi 14 juin

Victoire du Groupegobert.com avec Romain ZINGLE !!! Je termine 4e...

Un peu plus de 80 coureurs au départ sur un circuit de 8,4 km relativement plat mais comptant malgré tout deux "casses pattes". Du beau monde au départ avec pas moins de 8 coureurs du PCW (Polazzi M et F, Rouet, Fontaine, Van Melsen, Deveaux, Timmermans, ...), une solide délégation du VC Centre (Multisport Quevaucamps) et pour le GroupeGobert.com, on retrouve les Degand, Carton, Vangenechten, Collaers, Pratte et Zingle. Autant dire que ça va rouler !!!

Dès le départ, on dénombre plusieures attaques. Durant toute la course, des coups sortent mais sont généralement très vite repris. Je suis assez souvent dans ceux-ci, mais nous sommes à chaque fois repris. Il faut attendre que la mi-course soit passée pour que "la bonne" sortent. Il s'agit d'une bien belle échappée avec Fabio Polazzi, Gordon Rolet, Romain Zingle, Patrick Troukens, Komard (Polonais du VC Centre), ... Hormis le dernier cité, tout le monde prend ses relais. L'entente est bonne et l'écart monte jusqu'à 1'10. Pendant ce temps, le Polonais reste dans les roues, sans passer 1 mètre !

Dans le dernier tour, le peloton pointe de bout du nez, nous ne devons pas faiblir ! Dans la dernière bosse, le Polonais refait surface !!! Il a le culot de venir "flinguer" ! Pas de bol pour lui, tout le monde est dans sa roue... Mais c'est sans compter le punch de Romain Zingle qui va en "claquer une" aux 800 mètres. Il ne sera plus rejoint et remporte là une bien belle victoire ! Super pour l'équipe... juste devant les usines du sponors Phil's Confection ! Le reste du groupe vient au sprint, je me classe bon 4e, bien content du dénouement de la course !

Gros coup de gueule au Polonais Komard pour sa nom sportivité durant la course !!!

Le classement :

1. ROMAIN ZINGLE les 117,3 km en 2h43 (43,1km/h)

2. Fabio Polazzi à 2'' ; 3. Jakub Komard m.t. ; 4. Nicolas Baïolet ; 5. Patrick Troukens ; 6. Gordon Rolet ... 16. Jonas Vangenechten à 36'' ... 20. Cédric Collaers ; 23. Laurent Carton

Photos : Site de Romain Zingle et VC Centre

1825518093_1

1825509191_1

 

 

 

IMG_8542xIMG_8543x

20:47 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : granglise |  Facebook |

09/06/2008

Wavre-Rijmenan - Top Compétition - Dimanche 8 juin

Les attaques ne paient pas...

Après quelques jours de pluie, un timide soleil refait son apparition. La chaleur également. C'est encore un très gros paquet de coureurs qui s'élance de Wavre. Les cinquantes premiers kilomètres sont vallonés avec des bosses assez raides. La consigne est claire, être dans l'échappée. Cette course n'étant pas pour me convenir au mieux, je vais tout faire pour l'intégrer.

La course démarre encore sur les châpeaux de roues. Les attaques fusent. A de nombreuses reprises, je me glisse dans des coups. Malheureusement, ceux-ci sont infructueux. Il faudra attendre le trentième kilomètre pour qu'un groupe d'une vingtaine d'hommes sortent. Olivier Pardini est avec, je laisse faire. Le groupe est représenté par de nombreuses équipes et l'écart est rapidment de l'ordre de la minute. Au sein du peloton, ça contrôle.

Après la partie "bosses" de la course, vient la partie "plate". Il y a de temps en temps des groupes de contre mais jamais rien de dangereux. Le regroupement s'opère à chaque fois. Arrivé sur les circuits locaux, on doit se farcir, à cinq reprises, un sale secteur pavés de plus d'un kilomètre. J'ai un peu de mal de me placer à l'entame de celui-ci, mais je reste calé au sein du peloton. Jonas sortira en contre dans la finale, il sera malheureusement pris de crampes et devra... s'arrêter au bord de la route en attendant que ça se passe ! Le groupe d'échappés ne sera plus repris, nous venons donc au sprint massif pour la 28e place. Ca frotte de partout et rien n'est organisé. Au panneau "800m", ce qui devait arriver, arriva, accrochage entre deux coureurs juste devant moi, je l'évite de justesse, mais derrière c'est la toute grosse gamelle !!! Au moins vingts coureurs au sol. Le sprint se voit donc très dissloqué et je termine en roue libre.

Pas de bol pour Olivier Pardini qui aura fait toute la course en tête et qui ne sera pas récompensé de son travail. Il termine 25e. On  peut donc dire que nous avons loupé de coche sur cette épreuve. Romain Zingle n'était pas au mieux, notre sprinter Romain Fondard était absent pour maladie et Jonas a été victime de crampes après une semaine chamboulée à cause d'une gastro. La revanche très bientôt sur la Flèche Ardennaise...

Le Classement :

1. Stijn Joseph les 176 km en 3h59

2. Jonathan Henrion m.t. ; 3. Kévin Peeters à 3'' ... 25. Pardini Olivier à 1'47 ; ... 49. Drancourt Pierre à 2'02 ... 80. Baïolet Nicolas à 2'20 ; ... 104. Vangenechten Jonas à 6'01. (105 coureurs classés). 

08:43 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vanconingsloo |  Facebook |

02/06/2008

Les boucles de l'Aulne - Cat. 1.1 - Dimanche 1er juin

Un peu moins de 110 partants pour cette épreuve 1.1. Les grosses pointures d'Agritubel (Feillu, Moreau), FDJ.com, Crédit Agricole, Landbouwkrediet, ... sont là. Le circuit est quant à lui très difficile. Monter - descendre tout le temps avec une assez longue bosse à mi-circuit. Quelques relances également pour dire de bien durcir le tout.

Départ très rapide avec de nombreuses attaques. Après le 8h de voiture de la veille, les pulses s'affolent, les jambes sont dures ! Après deux tours, (environ 30 km), un gros coup de 22 hommes sortent. Toutes les équipes excepté Atlas Romer's et VC Roubaix sont représentées. Nous avons Pierre Drancourt pour le GroupeGobert.com. Dans le peloton, c'est "rideau". L'allure ralenti et je peux souffler un peu. Un tour plus tard, les Bouyges mettent le tempo. Ca roule fort et déjà des coureurs lâchent. Je me sens bien mais les pulses sont toujours prochent du "rouge". J'ai du mal à récupérer.

Sous l'impulsion des Bouyges, le groupe de 22 se disloque. Ils ne sont plus que 7 et ... Pierre est toujours avec. Le gaillard nous fait une fameuse course! Au fil des tours, l'allure ne cesse d'augmenter. Je deviens sérieusement limite ! Et ce qui devait arriver arriva, je lâche prise avec quelques coureurs dans la longue bosse. S'en est fini après 125 km et près de 2000m de dénivelée !!!

Je n'irai donc pas au bout de cette épreuve, mais cette course m'a permis de bien "taper dedans" et de travailler à hautes pulsations. De plus la fatigue s'accumule quand même depuis deux semaines. Louis commence a trouver son rythme, je vais donc pouvoir commencer à récupérer mes heures ! Mais bon, pas de stress, ce sont d'excellents moments et j'en profite au maximum !

Côté GroupeGobert.com, après son excellente prestation, Pierre Drancourt termine dans ce qui reste du peloton avec Thomas Degand. Ils sont respectivement 40 et 51e. Romain Fondard se classe à une belle 19e place. Au final, il n'y a qu'une cinquantaine de coureurs à l'arrivée. Bref, encore une chouette expérience au sein du peloton pros !

11:31 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boucles de l aulne |  Facebook |

26/05/2008

Grand Prix Criquielion - Deux Acren - Dimanche 25 mai

Bien pendant 130 km puis ... plus rien !!!

IMG_0853Un peu moins de 180 coureurs au départ. Un circuit assez "foireu" avec des petites routes en mauvais état. Six tours de 22 km suivi de 4 de 10 km sont à couvir. Départ canon avec déjà, plusieurs chutes.

On met un peu de temps à remonter car nous n'étions pas bien placé sur la ligne. Ensuite, on fait la course en placant à chaque fois un ou deux coureurs dans les coups. Je me retrouve à plusieurs reprises devant, mais le peloton rentre à chaque fois. Il faudra attendre la mi-course pour qu'un groupe de 38 hommes sortent. Joli coup du GroupeGobet.com puisque nous sommes à cinq dans ce groupe de tête. Manque à l'appel Laurent Carton, qui contrôle la course derrière.

L'entente est moyenne, mais je tente d'organiser le groupe. J'y met peut-être un peu trop de coeur à l'ouvrage et en oublie de m'alimenter... Après 130 km, l'écart descent à 34''. le Fidea accélère subitement le train. Ce coup d'accéléateur va m'être fatal. Je reste sans force, plus rien ! Je reste complètement collé à la route. Bref, je me prends "le coup de banbou" du siècle. Je ne me rappelle même plus avoir eu une telle défaillance ! Je me ferai reprendre par quelques groupes avant d'arriver à m'accrocher avec une vingtaine d'hommes. Je mettrai malgé tout un point d'honneur à terminer l'épreuve, compètement lessivé !

Il est vrai que la semaine qui vient de passer a été riche en émotions et en accumulations de fatigue. De plus, étant en congé, j'en ai profité pour faire une grosse semaine d'entraînement. L'addition de ses facteurs à sûrment joué dans la balance.

Côté GroupeGobert.com, très belle 3e place de Thomas Degand. Jonas se classe 5e et Romaind Fondard 6e. Par ailleurs, le GroupeGobert remporte l'interéquipe !

Un compte rendu de la course sur : http://www.notele.be/index.php?option=com_content&tas... 26e minute.

Quelques photos de Cédric Di léo. Photo ci-dessus : Thomas Graux Merci !

GP Criquellion 2008 111GP Criquellion 2008 119GP Criquellion 2008 120

 

 

 

 

 

 

 

GP Criquellion 2008 131GP Criquellion 2008 164GP Criquellion 2008 200

21:27 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : deux-acren |  Facebook |

11/05/2008

Circuit de Wallonie - Top Comp - Dimanche 11 mai

Une superbe 2e place de Romain Zingle derrière Ben Hermans (Davo). Je termine à une belle 16e place ... mais toujours pas papa !!! Mort de rire

Sous un soleil radieux, ce sont 175 coureurs qui prennent le départ à 12h tapante. Après 6 bornes de "fictif", les fauves sont lâchés ! Ca attaque dès le départ. Après quelques bornes, 9 hommes sortent dont Philippe Pratte. Scénario idéal pour le moment. Mais la course va rapidement se dessiner. Dans la longue ascension de Bois-de-Villers, le tempo est élevé. Ca commence à casser par l'arrière. Un gros groupe d'une vingtaine dont Romain et Olivier sort au sommet de la bosse vers Anthée. Ca sent le bon coup car les gros bras sont tous avec (Bakelands, Vanendert, De Gendt, Hermans, ...). Juste avant de basculer pour la descente vers Hastière, on sort à 6. En bas de la descente, on fait la jonction. Nous voilà à 32 en tête du circuit de Wallonie. Super opération du GroupeGobert.com puisque nous sommes à 4 dans ce groupe. David Piva est malheureusement piégé au peloton.

L'écart monte assez rapidement à 1'30 - 2' et pour cause, tous les prétendents à la victoire sont devant ! Malgré tout, l'entente n'est pas excellente. En effet, 32 hommes en tête, c'est nombreux ! Certes, je reste bien sur l'avant et ne compte pas trop mes efforts. Je me sens de mieux en mieux et j'en profite !

Les bosses s'enchaînent et la bagarre va débuter sur la route nous menant à Mettet. Attaque de Bakelandts. Une bonne dizaine d'hommes est avec. Romain et Oli sont avec. Je reste calme derrière.

Arrivée à Farciennes et le redoutable Petit Try (20% !). Au premier passage, il nous reste une quarantaine de bornes à couvrir. On revient sur Oli et d'autres qui ont lâché les hommes de tête. Ils sont 7 en tête dont Romain. Au sommet, un tournant de la course. Le soigneur me tend une musette. Celle-ci doit être trop basse et elle heurte mon guidon. Un peu "cramé" après l'escalade du Petit Try et c'est la chute Horreur ! Et Baaam, gamelle, je prends tout sur le côté droit. Le temps de reprendre mes esprits et de remonter en selle, le groupe est déjà loin. Grâce aux voitures, je reviens fort heureusement assez rapidement dans le groupe de contre. Les 7 sont toujours devant.

Avant dernier passage du Petit Try, je franchis le sommet avec quelques longueurs d'avance sur le groupe. Je poursuis mon effort pour me retrouver seul en contre à 12 km de l'arrivée. Avec un vent assez soutenu, je ne peux garder l'avance. Je me relève pour être repris et récupérer un peu. Dernier passage du Petit Try, on est 9 au sommet. On poursuit l'effort pour arriver pour la 8e place. Mais pour le sprint, lancé de très loin par Stijn Neirynck, je coince, plus de force et je termine malgré tout à une belle 16e place, à 2'44 du vainqueur Ben Hermans. Le coureur de Davo a lâché notre Romain national dans la dernière ascension. Rom termine donc à une superbe deuxième place du circuit de Wallonie ! Encore une excellente prestation d'ensemble de l'équipe. Oli termine 29e, Philippe après une super course se classe 59e juste devant David. A l'interéquipe, nous sommes 3e derrière les Beveren et Davo.

Bref, encore une bien belle journée, dommage pour cette chute qui m'a surement fait perdre un petit quelque chose pour le final. Mais bon... ! Par chance, rien de grave si ce n'est deux belles plaies à la hanche et une à la malléole. Malheureusement, ces émotions n'ont semble-t-il pas décidé Isabelle à accoucher... Clin d'oeil Toujours rien pour le moment...

Le classement :

1. Ben Hermans les 175 km en 4h14'23

2. Romain Zingle à 24'' ; 3. Thomas De Gendt à 51'' ; 4.  Jan Bakelandts à 1'13 ; 5. Sven Van den Houte à 1'13 ... 16. Nicolas Baïolet à 2'44 ... 29. Olivier Pardini à 3'57 ... 59. Philippe Pratte à 5'59 ; 60. David Piva m.t. ... 81 coureurs classés.

Interéquipe : 1er ex-aequo. Davo et Beveren 2000 ; 3. GroupeGobert.com C.T.

DSCN6945DSCN6946

21:54 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : fleurus |  Facebook |

04/05/2008

Championnat du Hainaut - Quaregnon - Dimanche 4 mai

Vraiment rien de bon à raconter...

Seulement 53 coureurs au départ. Un circuit digne de ... pas grand chose ! Des relances à revendre, des voitures stationnées dans tous les coins, une petite bosse et c'est à peu près tout.

L'organisation n'est pas au point. On fait un premier tour derrière moto car l'ambulance n'est pas là. On va encore poireauter sur la ligne pendant 15' pour s'élancer vers 14h30 (au lieu de 14h) avec 2 tours enlevés.

Départ en boulet de canon, des attaques dans tous les coins. Après à peine un kilomètre, il y a 11 gars devant. Et là, la course est en train de se jouer ! Les Gawlik et cie du Multisports VC Centre ne laissent plus rien sortir. Je tente à maintes reprises de créer un groupe de contre, mais trop tard. J'ai toujours quelqu'un sur le porte bagage. Avec Jonas et Philippe, on donne tout mais la course est belle et bien terminée. L'écart est déjà de 3 minutes.

En en ayant vraiment plein le c... je mets le "clignoteur" après seulement 50 bornes. Bref, une journée où j'aurais dû rester chez moi ! La suite au prochain épisode...

21:06 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : quaregnon |  Facebook |

01/05/2008

Hasselt - Spa - Hasselt - Top Comp - Jeudi 1er mai

Victoire de Jonas Vangenechten !!!!! Thomas Degand vainqueur du classement des "G.P.M."

hasselt

H-Spa-H010508_JonasEncore une fois, ce sont quelques 197 coureurs qui prennent le départ sous un ciel menaçant et avec un vent soutenu.

La première partie de course est assez plate. Il n'y a pas d'échappée sérieuse. Arrivé dans la partie "bosses" de la course, du côté de Bassenge, les Fourons, ... Ca embraye. Un petit groupe de 6 compte quelques hectomètres d'avance dans une longue bosse. Me sentant assez bien, je prends les commandes du peloton avec un tempo soutenu. Au dessus de la bosse, le vent est important. Ca bordure et le peloton explose de toute part. On se retrouve à une trentaine au commandement dont Jonas, Oli et Thomas. On fait un bout de chemin, la course est en train de se jouer...  Mais c'est sans compter sur un passage à niveau fermé ! On doit mettre pied à terre quelques secondes et bien sûr, une partie du peloton rentre ! Les commissaires n'auront même pas l'autorité de faire stopper le groupe ! Et dire qu'on est dans une Top Compétition !!!Perplexe Bref, grosse rage de ma part, j'embraye et ... on se retrouve à 4 en tête ! Et pas n'importe qui, en effet, il s'agit d'une échappée 100% wallonne avec Thomas Degand, Simon Collard (VC Ardennes) et Gilles Devillers (Pesant). Un chouette moment car on passe plusieurs GPM en tête. Je donne un coup de main à Thomas pour qu'il emmagasine un maximum de points.

Notre entente est excellente, mais on sera malheureusement repris après une trentaine de bornes en tête. Ce qui reste du peloton rentre, sous l'imuplsion des Beveren 2000.

Sitôt la jonction, Jonas sort dans un groupe de 5. Je laisse faire, mais je serai malheureusement "piégé" pour intégrer le groupe de contre.

Jonas remporte avec brio cette 3e manche de la Top Compétition après avoir lancé son sprint de très loin. Il couronne ainsi de bien belle manière tout le travail collectif effectué. SUPER ! De plus, Thomas empoche le prix des monts.

Pour ma part, je viens avec le peloton pour la 17e place, à 1'. Je ne parviens pas à sprinter car, dans le dernier kilomètre, on dénombre pas moins de 3 chutes. Oli Pardini en fera d'ailleurs les frais, sans trop de gravité heureusement. Je suis donc 51e.

Bref, une bien belle journée, couronné par un brillant succès. Le collectif a payé ! Pour ma part, mes sensations étaient vraiment excellentes, manque un peu de chance pour être avec. Ca devient bon !

Le classement : http://www.velowallon.be/modules.php?name=News&file=a...

DSC00739DSC00746

20:55 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : hasselt |  Facebook |

27/04/2008

Walhain St Paul - Cat. 1.12 - Dimanche 27 avril

Deuxième place derrière Edwig Cammaerts (Pesant Club Liégois).

img_39Un beau soleil printannier et des températures presque estivale pour cette épreuve. Le tracé est malgré tout balayé par un vent soutenu. Le circuit de 6 km est assez plat. Pas de bosses mais l'un ou l'autre faux-plat.

Quelques 77 coureurs au départ. Pas mal de gars du nord du pays ont fait le déplacement. Pour ma part, j'ai fait le déplacement avec Tof et "el père" Yvon.

Un départ assez rapide. Durant la première heure de course, de nombreuses tentatives sont vouées à l'échec. Il faut attendre quelques 48 km de course pour que je me glisse dans un groupe de 16 hommes. Ca sent la bonne échappée bien que l'entente soit assez sommaire. En effet, dans le groupe, nous avons quelques adèptes du "moins j'en fait mieux je me porte" !

Cette situation m'agace assez bien et, lorsqu'on me laisse quelque mètres, dans la portion venteuse, je fais le forcing. Cette accélération scinde le groupe en deux. Nous sommes dorénavant 8 en tête. Les tentatives d'attaques débutent à 18 km de la fin. Ce sera au dernier passage de la ligne pour que Cammaerts attaque. Je saute dans la roue. Derrière, ça se regarde et nous sommes partis. Notre entente est excellente, mais c'est sans compter la force d'Edwig dans les derniers hectomètres. Il me surprend en lançant de très très loin. Je prends une dizaine de mètres dans la vue que je serai inccapable de reboucher. Deuxième place ... dommage, mais la condition revient. La carence en fer semble être un mauvais souvenir.

Le classement :

1. Edwig Cammaerts les 114 km en 2h40

2. Nicolas Baïolet à 5'' ; 3. Sibrecht Pieters à 30'' ; 4.  Jaryd Demooij ; 5. Guy Vanbroekhoeven ; 6. Kevin Van Melsen ; 7. Andy Maes ; 8. Stijn Bastens...

Photos : http://www.veloportail.com/index.php?p=97&album=2008-...

img_41img_90img_92

21:46 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : walhain |  Facebook |

20/04/2008

Zellik - Galmaarden - Top Compétition (2) -Dimanche 20 avril

198 coureurs au départ pour un tracé assez difficile. Départ sur les chapeaux de roues. Les nombreuses attaques se succèdent. Je viens me placer à l'avant du peloton pour tenter de me glisser dans un coup. Il faut attendre un premier passage de la ligne, après 37 km pour que Pierre Drancourt s'échappe avec quatre autres coureurs.

A noter que la course sera assez particulière puisque les oreillettes sont interdites dans les épreuves de la Top Compétition ! Pas d'oreillette d'accord, mais alors qu'on nous informe via l'ardoisier des écarts ! Durant toute l'épreuve, on a roulé "à l'aveuglette", sans aucune infos !!! Bref...

A l'entame du premier passage du Mur de Grammont (côté pavé et non asphalte), je ne suis pas très bien placé. Plusieurs soucis de chaîne chez certains coureurs nous obligent à mettre pied à terre !

Pas de bol pour Justin Van Hoecke qui casse sa chaîne à ce moment là !

Un groupe sortira en contre derrière les 5 hommes. Le très actif  Pierre Drancourt resortira du gros groupe. Ils seront deux en tête ... à 70 km du but. Dans le peloton, j'avoue que j'ai de meilleurs sensations que ces derniers jours. Il me manquera un peu de chance pour accompagner le dernier groupe, au sommet de notre 5e passage du Bosberg, qui sprintera pour la 12e place.

Au final, Pierre se classe à une très belle 5e place, après avoir remporté les "GPM". Romain Fondard se classe 25e, dans le groupe de contre. Je viendrai dans le reste du peloton, pour la 35e place et je serai 62e à 1'27. Jonas, qui avait couru la coupe des Nations la veille en Hollande, termine 101e à 2'38.

Le résultat final n'est pas très probant, mais je me rassure au niveau de ma condition. Après quelques jours de cure de fer, je me sens déjà mieux. De plus, ce style de bosses (Grammont, Bosberg, Kongoberg,...) ne me convient guère et c'est donc satisfait de la prestation. D'ici quelques jours, je devrais retrouver mon meilleur niveau.

Le classement :

http://www.velowallon.be/modules.php?name=News&file=a... 

 

21:32 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : zellik-galmaarden |  Facebook |

13/04/2008

Hoeilaart - Cat. 1.12 - Dimanche 13 avril

La météo catastophique annoncée ne semble pas se présenter. Il fait nuagueux mais doux.

93 partants pour cette épreuve au tracé hyper difficile (6,8 km). Deux bosses, deux descentes et le reste n'est que relance sur relance. Aucun moment de flottement sur ce circuit proche de la capitale.

Départ au pied de la première bosse et ça attaque de partout. Après seulement deux tours de circuit, attaque d'un coureur. Je vais avec. A deux, on fera environ 5 tours. L'entente est excellente. Ensuite, nous sommes rejoint par deux autres coureurs. Le relais sont appuyés et la répétission des bosses fait assez mal. Vu la sinuosité du circuit, on a aucun point de mire par rapport au peloton. Aucun écart non plus.

Après 70 km de course, nous sommes malheureusement rejoints. Tout est à refaire après quelques 60 km en tête.

J'avoue que la motivation en prend un coup lorsque nous sommes repris. Je me laisse d'ailleurs un peu redescendre dans le peloton, sentant les efforts accomplis jusque là. C'est d'ailleurs dans ces tours là que la bonne échappée de 8-9 hommes se forme. Je suis battu ! On viendra au sprint pour la 10e place, je me fais un peu enfermer et je me classe 20e.

Après coup, je me dis que j'aurais mieux fait de rester tranquille en début de course. Les quelques 60 bornes en tête ont laissé des traces ! Je pensais voir un petit groupe rentrer sur nous, mais ce fût le peloton. Dommage. Ce top 20 me sauve juste les meubles !!!

Le classement :

1. Sander Armée les105 km en 2h40 ; 2. Dave Bruylandts ; 3. Matti Helminen ... 20. Nicolas Baïolet (44 classés). Photos tirées de : http://www.veloportail.com/index.php?p=97&album=2008-04-13_Hoeilaart_-_Espoirs_et_Elites_sc

img_1img_2img_16

21:16 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hoeilaart |  Facebook |

10/04/2008

G.P. Cérami - Cat. 1.1 - Jeudi 10 avril

Le soleil est au rendez-vous !!! Presque incroyable n'est-ce pas?  Un beau plateau de coureurs. Du beau monde bien motivé !

Ca part relativement fort, avec de nombreuses tentatives d'échappées. Je tente le coup plusieurs fois mais en vain. Il faut attendre une vingtaine de kilomètres pour que le peloton laisser filer Tombak (Mitsubichi-Jartazi), Hunter (Barloworld) et un de ses équipiers. A hauteur de Binche, le peloton se relève. L'avance des fuyards augmentera jusqu'à 8 minutes !

Pendant ce temps, on sillone toutes les routes de ma région. On fait incursion dans les Barrages de l'Eau d'Heure via Cerfontaine, puis on retourne sur Renlies et Sivry (à 13 km de la maison!) pour enfin retourner par la route nationale vers Beaumont, Erquelinnes, Givry. Les Quick-Step ont repris les choses en mains, mais l'écart ne diminue guère. Un coup de bordure, à hauteur de Givry, sera fatal à quelques coureurs. Bien placé, je ne subi pas la course.

Je ne subi pas, mais mes sensations ne sont pas au mieux. Les jambes sont lourdes et les pulses sont "bloquées". La chute de dimanche y est sans doute pour quelque chose !

A l'entrée du circuit local et de la Tienne du Dragon, ça embraye fort. Le fuyards sont repris, et pour moi, ça devient dur. Je m'accroche jusqu'à l'avant dernier passage de la Tienne du Dragon avant de coincer à quelques 16 km du but. Dommage mais j'étais "au taquet"! Je termine malgré tout sur un bon rythme en compagnie de David Boucher, Yohan Cauquil pour ne siter qu'eux. Au final, nous sommes à un peu plus de 5'.

Au final, Pierre Drancourt se classe à une belle 20e place. Je ne suis pas déçu de ne pas avoir accroché le bon groupe. Suite à ma chute, je voulais me tester. Ma jambe me fait toujours un peu mal, surtout lorsqu'il y a des chocs. Je suppose que tout devrait rentrer dans l'ordre d'ici quelques jours.

Le classement :

1. Calcagni Patrick (Barloworld) en 4h38 ; 2. Visconti Giovanni m.t. ; 3. Vanlandshoot James m.t. ... 20. Drancourt Pierre m.t. ; ... 49. Zen Jean à 28'' ; ... 53. Suray Gil à 1'04 ; ... 60. Pardini Olivier à 1'04 ; ... 76. Boucher David à 5'08 ; 77. Baïolet Nicolas à 5'08 ; ... 83. Degand Thomas à 8'44

20:48 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gp cerami |  Facebook |