22/07/2008

Tour de Liège - Cat. 2.12 - Du 17 au 21 juillet

Un Tour de folie, des conditions dantesques dans la dernière étape, nous étions "à côté de nos pompes" lors de la 1ere étape, contrôlent sanguains pour quelques wallons mais rien pour les autres, j'en ai bien chi... mais je me sentais de mieux en mieux au fil des jours...

Première étape entre Blegny et Blegny. Quelques 178 coureurs au départ. Pas mal de nuages et du vent en suffisance ! Départ à bloc... le peloton est en file et sans qu'on y comprenne grand chose, un groupe de 14 hommes s'en est allé ! Le peloton hésite, et nous aussi. En effet, personne du GroupeGobert à l'avant. Problème ! L'écart monte vite à 2' puis 3... puis 4 ! On tente de prendre les choses en mains en donnant le tempo. Malheureusement, aucune aide d'autres équipes ne viendra.La fin de course sera assez spéciale. Des groupes sortent, sont repris,... pour finir, une trentaine d'hommes sont resortis avec Thomas et Philippe. Après cette première étape où nous aurons complètement été à côté de notre sujet, on termine au peloton ... à 5' du vainqueur. Autant dire que le général est à oublier !

Deuxième étape à Remicourt. Des plaines et du vent ! Gros coup de bordure après une quarantaine de bornes. Me voilà dans la 3e des 4. A une dizaine de gars, on se vide les tripes pour rentrer au bout d'une vingtaine de kilomètres sur la seconde. J'ai, à ce moment là, déjà bien donné ! Aussitôt rentré, je me replace et avec l'équipe, on donne un gros coup d'accélérateur pour créer un nouveau coup de bordure. Le peloton explose et nous sommes une quinzaine à s'arracher pour faire la jonction avec le groupe de tête. Après une chasse de près de 30 bornes, on rentre. Mais à quel prix ! Je me suis vraiment mis à bloc et je n'ai guère su m'alimenter. Résultat, une vilaine crampe dans les ischios me fait lâcher prise ! Je temrinerai "à la ramasse" dans le peloton, à 9' du vainqueur !

La troisième étape à Marchin est assez difficile avec quelques ascentions dont celle du Mur de Huy. Le vent est encore omniprésent. Départ en trombe sur de toutes petites routes. Dès la première bosse, un groupe sort. Impossible de remonter le peloton, c'est rideau. Pour ma part, je ne suis pas du tout au top. J'ai les jambes complètement détruites de la veille. Je me contente de suivre. Au dessus du Mur de Huy, à 40 km de l'arrivée, le peloton explose. Je me retrouve dans un groupe assez loin. Je n'arrive pas à forcer. Résultat, je termine dans un groupe à 10' du vainqueur du jour, Gilles Devillers après un sacré numéro de sa part ! Chapeau bas.

Welkenraedt, première demi étape de la journée avec 88 km. On se dirige vers le signal de Botrange avec une longue ascention de 16 km. J'ai retrouvé mes sensations et me sens "facile" dans les bosses. Thomas Degand s'extrait avec 7 hommes. Je reste en ambuscade, bien content de ma forme. Ensuite, redescente vers Welkenraedt et un circuit local assez plat. Arrivée au sprint massif derrière les 8 hommes. Thomas se classe 8e après avoir tenté sa chance à la flamme rouge. Je termine tranquillement au peloton.

L'après-midi, contre-la-montre individuel de 9,6 km. Mis à part Oli Pardini qui est bien placé au général, on le fait "en-dedans", sans forcer afin de garder des forces pour la dernière étape.

Sixième et dernière étape à Seraing. L'étape reine avec 9 "GPM". Départ à bloc, tout le monde veut être devant. Je fais partie de ceux-là et tente plusieurs foisma chance. Il faut attendre le premier GPM, après 40 km pour que je place une "bandrille". Je me sens super bien dans cette longue bosse. Au sommet, je me dis que nous allons avoir un billet de sortie pour effectuer l'échappée. En me retournant, il n'en est rien, ce sont tous les favoris qui sont là et le peloton est explosé de toute part. Dans les GPM suivants, ce sont les Beveren qui impriment un tempo ... disons impressionnant ! Les kilomètres avant et jusque là, il ne fait pas très chaud, à peine 11°. Mais un autre élément va venir décanter la course. C'est en effet la drache nationale qui fait son appartition. Cette pluie va chambouler toute la course. Il y a des coureurs partout, c'est le chantier ! Pour ma part, je suis tétanisé par froid, les muscles ne répondent plus et je ne parviens plus à accrocher les groupes qui me rattrapent. Après 93 kmde course, je suis contraint de "bacher", en compagnie de Philippe Pratte.

Au final, seulement une quarantaine de coureurs feront l'intégralité de l'étape et donc du Tour. Jan Bakelands a encore survolé le tout. Chez les pros, ces prestations seraient suspectes... Bref...

Bilan mitigé pour le GroupeGobert.com. Nous avons été quelque peu "ailleurs" et à côté de notre sujet. Thomas et Cédric terminent malgré tout plus qu'honorablement. Le point positif? L'évolution de mon état de forme au fil des jours. La récupération était donc bonne. J'en conclu que nous sommes "recalés" et que notre examen de passage se déroulera au Tour de Namur dans 2 semaines.

11:03 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : tour de liege |  Facebook |

23/07/2007

Tour de Liège - Cat. 2.12 - du 18 au 22 juillet

Victoire d'Ivailo GABROVSKI dans l'ultime étape et maillot jaune final ! Storez-Ledecq Matériaux remporte l'inter-équipe.

1ere étape : Blégny - Blégny - mercredi 18.

Un peu plus de 140 coureurs au départ. Un beau plateau d'équipes présentes. Je fais la course toujours bien devant. Trois hommes feront la majorité de l'étape devant. Nous avons Gabrovski de chez nous. Ils sont repris à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. A 30 km du but, j'attaque seul. Je suis rejoint par deux hommes. Notre avance culmine à 1'10. A l'entrée des deux derniers circuits locaux, 3 hommes rentrent. Malheureusement, le peloton nous reprend à 7 km de l'arrivée. Dommage, j'avais les jambes pour aller au bout ! Quelque peu déçu de déroulement, je me laisse aller dans le peloton et ne prends même pas part au sprint.

Les 153 km en 3h39

28e Gilles Devillers m.t.
42e Thomas Degand

45e Ivaïlo Gabrovski
 
59e Jonathan Henrion
 
89e Nicolas Baïolet
  
125e Eddy Lembo
  à 8'

2e étape : Remicourt - Remicourt - jeudi 19.

Etape plutôt calme. On gère bien les échapées. A l'entrée des circuits locaux, l'allure s'accelère. Dans les cinq derniers kilomètres, Ivailo parvient à s'extraire avec deux autres hommes. L'équipe contrôle à merveille et s'est à trois qu'ils se disputent la victoire. Ivailo termine deuxième. Le reste de l'équipe termine dans le peloton. Les 155,5 km en 3h42

2e Gabrovski
22e Devillers à 17''
 
42e Henrion
m.t.
69e Degand
m.t.
86e Lembo
m.t.
99e Baïolet m.t.

3e étape : Welkenraedt - CLM individuel de 7,8 km - vendredi 20 AM


Je réalise un chrono correct, disons "dans la moyenne". Le début était en desecente puis le reste remontait. Je coince quelque peu suite à la bosse du circuit. Mon échauffement n'ayant pas été au top, je suis satisfait de ce temps. Le vainqueur est Renang Petter en 9'14

 9e Gabrovski à 10''
38e Degand
à 38''
41e Devillers
à 39''
45e Henrion
à 41''
52e Baïolet
à 44'' 
87e Lembo
à 1.00''

4e étape : Welkenraedt - en ligne - vendredi 20 PM

Etape très nerveuse entre deux aversses orageuse. L'allure est très élevée et l'équipe Klaipeda du leader contrôle à merveille. Nouvelle arrivée massive, et un sprint pour les "kamikazes". L'équipe termine au peloton et Ivailo termine 4e ! Les 89 km 2h06

4e Gabrovski
26e Devillers

27e Henrion

78e Degand

96e Baïolet

112e Lembo

5e étape : Marchin - Marchin - samedi 21.

Etape très nerveuse dès le début. L'équipe Klaipeda contrôle les attaques. Nous aussi. Dans un longue descente en ligne droite, je me trouve en 10e position. Quelques places derrière, une énorme chute se produit. Au moins les 3/4 du peloton sont à terre. Impressionant ! La course est neutralisée pendant plus de 30 minutes, laissant le temps aux ambulanciers de soigner tout le monde. De notre côté, seul Thomas Degand est légèrement touché. la course reprend mais à allure de cyclo. Ce n'est qu'à une cinquantaine de km de l'arrivée qu'un groupe de 7 réanimera la course. Ils seront repris à l'entrée des 2 circuits locaux. Ivailo se sentant assez bien, je vais l'enmener à bloc des 3 derniers km jusqu'au panneau des 400m. Je donne tout ! L'arrivée étant jugée au dessus d'une bosse, je suis contraint de me relever. Ivailo prend la deuxième place. je suis très content de mon boulot ! Les 156,8 km en 3h50

2e Ivailo Gabrovski

12e Gilles Devillers
35e Jonathan Henrion
m.t.
69e Thomas Degand
m.t.
84e Nicolas Baïolet
à 28''
102e Eddy Lemb
o à 6'40''

6e étape : Seraing - Seraing - dimanche 22.

L'étape reine ! Une dizaine de bosses au programme dont la Redoute à 40 km de l'arrivée. Tout se passe comme prévu ! Une échappée de trois hommes avec Gilles Devillers. L'équipe Klaipeda contrôle. Nous sommes juste derrière, idéalement placés. Dans la côte précédent la Redoute, Eddy et moi donnons le ton. Ivailo se trouve juste dans nos roues. On fait la descente vers Remouchamps A BLOC ! Eddy prendra tous les risques dans les rues précédent ce monument du cyclisme. Ivailo s'envole alors dans LA côte de Philippe Gilbert ! Il sort seul. Un groupe de 7 se trouve en contre avec le maillot jaune. Eddy lâche logiquement prise. Les autres, on s'accrochent dans le peloton. Nous arriverons au sprint à 2'47 de notre IVAILO qui remporte l'étape ET le maillot jaune de vainqueur du Tour de Liège ! Superbe prestation d'ensemble de l'équipe couronnée par un tout grand Ivailo !

Nous remportons par la même occasion, le classement Inter-équipe !

1er Ivailo Gabrovski les 170,8 km en 4h16

24. Gilles Devillers à 2.47
26. Thomas Degand
à 2.47
36. Nicolas Baïolet
à 2.47
76. Jonathan Henrion
à 12.22

Classement général final :
1. Gabrovski Ivailo 17h42'02

2. Navardauskas Ramunas à 1'12

3. De Gendt Thomas à 1'50

25. Degand Thomas à 3'54 ; 26. Devillers Gilles à 3'55 ; 40. Baïolet Nicolas à 4'28 ; 64. Henrion Jonathan à 13'32

Classement des sprints : 4e Ivailo Gabrovski ; 12e Baïolet Nicolas

Classement des reliefs : 2e Ivailo Gabrovski : 17e Baïolet Nicolas

Classement par équipe : 1er Storez-Ledecq Matériaux

DSCN5199DSCN5202

DSCN5203
Image111

DSCN5209RSCN5213

Ci-contre, l'échapée à 3

 

 

 

 

DSCN5229DSCN5231

Ivailo s'envole dans la Redoute

DSCN5234

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN5236DSCN5239DSCN5244

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN5246

09:37 Écrit par Nico dans Résultats | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tour de liege |  Facebook |

17/07/2007

Tour de Liège - Cat. IC 2.12 - Du mercredi 18 au dimanche 22 juillet

Voici la sélection Storez-Ledecq Matériaux pour le Tour de la province de Liège qui débutera demain. Pour rappel, l'an dernier, je me classe 25e dans l'étape de Welkenraedt et 17e à Seraing (pas de CLM l'an dernier). Au général final, je m'étais classé 15e.

D.S.: Bourlart J-F

Equipe : Baïolet N., Gabrovski I., Devillers G., Henrion J., Degand T. et Lembo E.

Website : www.tourdeliege.be > toutes les infos sur les étapes s'y trouvent, ainsi que les classements !

Les étapes :

Mercredi 18 : Blegny - Blegny - 153 km (135 km + 2 x 9 km) - start 12h30

Jeudi 19 : Remicourt - Remicourt - 155,5 km (115 km + 3 x 13,5 km) - start 12h30

Vendredi 20 : Welkenraedt - Matin : CLM de 7,6 km - start 9h00 - Après-midi : 89,6 km (67,7 km + 3 x 7,3 km) - start 15h00

Samedi 21 : Marchin - Marchin - 154,6 km (147,4 + 7,3 km) - start 12h30

Dimanche 22 : Seraing - Seraing - 164,9 km (159 km + 5,9 km) - start 12h25

10:19 Écrit par Nico dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tour de liege |  Facebook |